Ce qu’il faut retenir du paiement mobile en 2013






m-commerceChaque année, le paiement mobile progresse toujours un peu plus.

Voici l’occasion de revenir sur les  événements marquants du secteur en 2013.

 

 

Vers la fin du paiement NFC ?

La croissance du paiement mobile s’est poursuivie en 2013. L’entrée de nombreux nouveaux acteurs a contribué à dynamiser le marché tandis que les grosses écuries du secteur n’ont pas chômé.

C’est le cas de PayPal qui a annoncé son portefeuille mobile et de la joint venture Isis avec le déploiement à l’échelle nationale (USA) de sa solution. Ces mouvements constituent un véritable élan vers une adoption massive du paiement mobile.

Parmi les mouvements intéressants de l’année, on a la collaboration entre MCX et Gemalto pour un système qui va rivaliser avec Visa et MasterCard.

Il y a l’utilisation du Bluetooth Low Energy (BLE) ou encore de la Host Card Emulation (HCE).

L’introduction de ces nouvelles technologies va peut-être façonner le paiement mobile dans les années à venir dans la mesure où le secteur se cherche encore

Toujours dans ce registre, le scepticisme est de mise quant à l’avenir de la NFC dans le secteur sachant qu’Apple continue de bouder cette technologie.

Quoi qu’il en soit, 2013 a été une année charnière pour le paiement mobile. La pénétration des téléphones mobiles haut débit a dépassé pour la première fois la barre des 50% aux États-Unis.

Avec plus d’un milliard de cartes de crédit/débit en circulation, tous les ingrédients semblent être réunis pour un décollage effectif du paiement mobile.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.