La ruée vers les portefeuilles électroniques se poursuit






Mobile Wallet

Le portefeuille électronique suscite l’intérêt des grosses sociétés allant des spécialistes du paiement aux fabricants en passant par les opérateurs de téléphonie mobile.

Toutefois, jusqu’ici, aucune solution n’a réussi à réellement sortir du lot pour dominer le marché.

 

Du paiement en ligne au paiement physique

Intégrer un portefeuille électronique dans un téléphone mobile est possible depuis un certain temps mais le public est lent à l’adopter. Il semble même qu’à la vitesse à laquelle les clients acceptent actuellement ce mode de paiement, l’adoption à grande échelle serait encore loin.

Cela ne semble pas refroidir les gros acteurs qui sont nombreux à se lancer dans le portefeuille électronique

Apple, par exemple, a été le leader des ventes avec son Passbook qui a largement profité de la clientèle massive de l’iPhone. Cette solution a trouvé son utilité sur la plateforme de vente de contenus de la marque à la pomme. D’autres entreprises ont connu le succès en mettant en place un portefeuille électronique utilisé uniquement pour des achats en ligne.

C’est notamment le cas du système « one-click », maintenant exploité par Braintree à la suite de la récente acquisition de Venmo. Les utilisateurs n’ont qu’à entre un fois leurs informations de paiement pour faire des achats auprès de plus de 4 000 commerçants participants sur Internet.

Le défi des acteurs est maintenant d’étendre leur portée aux transactions physiques et la bataille est loin d’être gagnée sur ce front.

En effet, l’utilisation du mobile comme moyen de paiement au comptoir comme Google Wallet est fondamentalement différente d’une utilisation exclusivement en ligne

Devant l’agressivité des nouveaux systèmes de paiement dans la mise en place d’infrastructure, les acteurs traditionnels semblent avoir du mal à suivre. C’est ainsi que PayPal s’active pour investir le monde réel à travers sont réseau de paiement Discover. Dans cette optique, la compagnie a prévu d’étendre ses paiements à l’ensemble des commerçants qui acceptent les cartes Discover.

Les fournisseurs de cartes sont aussi sur les rangs pour proposer une solution de portefeuille électronique. On peut notamment citer le cas de Visa et son PayWave qui s’appuie sur la technologie sans fil NFC. En collaborant avec Samsung, le géant a obtenu que cette application soit systématique disponible sur les appareils du fabricant coréen.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.