Le commerce mobile trop compliqué pour les petites entreprises






Paiement mobileRares sont les petits commerces qui proposent actuellement le paiement mobile malgré toutes les promesses qu’il apporte.

Pour un commerce mobile plus simple

On compte aux États-Unis plus d’appareils mobiles que d’habitants avec un taux de pénétration de 102%. Selon le cabinet eMarketer, le total des ventes réalisées sur les mobiles dans le pays s’élèvera à 41 milliards de dollars en 2017, 110 milliards dans le monde entier. Malgré ces prédictions, les petits commerces sont toujours à la traîne en ce qui concerne le paiement mobile.

En effet, si les petits commerces américains brassent près d’un mille milliards de dollars de chiffre d’affaires par an, seule une infime partie de ces revenus provient du commerce mobile ou d’un autre type de système de vente en ligne.

Ces petites entreprises constituent pourtant un groupe immense et très diversifié dont les revenus annuels varient de 100 000 dollars à 4.5 millions, or seules 8.8% d’entre elles proposent le paiement mobile selon le cabinet StatisticBrain.

Encore plus surprenant, près de la moitié de ces commerces n’ont pas de site Web et pour ceux qui en ont un, la plupart n’ont pas de version mobile.

Le principal obstacle à l’adoption du paiement mobile réside dans les systèmes actuellement proposés sur le marché. Les analystes estiment qu’ils sont encore trop complexes pour les petits commerces. De plus, peu de fournisseurs de solutions de paiement mobile conçoivent des produits spécialement pour les petites entreprises.

La solution serait de faire en sorte que le commerce mobile soit plus simple et plus ouvert pour toutes les entreprises, peu importe leur taille.

 

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.