20% des mobiles seront équipés de portefeuille numérique en 2018






paiement mobile1 mobile sur 5 aura une fonctionnalité de portefeuille numérique en 2018, selon Juniper Research, contre moins de 1 sur 10 en 2013. Le cabinet a distingué deux types de portefeuille qui vont stimuler l’adoption de ce système de paiement mobile.

Le paiement sans contact

Dans les pays en voie de développement et les pays émergents, les SVA (Stored Value Accounts) offrent une alternative au système bancaire à la population non-bancarisée. Juniper prédit une intensification du déploiement de ce type de solution en Afrique subsaharienne, en Asie et en Amérique Latine.

L’autre forme de portefeuille numérique concerne les pays développés à savoir l’Amérique de Nord et l’Europe Occidentale. Ces solutions devraient intégrer une fonctionnalité de paiement sans contact.  Le cabinet mise notamment sur la rumeur de l’arrivée de la technologie NFC sur les appareils Apple à travers la solution iWallet. Ainsi, il estime que plus d’un mobile sur 3 et plus de 50% des portefeuilles numériques dans les marchés développés utiliseront le paiement sans contact.

L’intérêt pour le portefeuille mobile sera renforcé par des solutions comme Paym au Royaume-Uni qui s’intègre dans les applications bancaires existantes et propose une nouvelle façon de payer. Des start-ups comme Venmo et Dwolla sont les moteurs de ce marché aux États-Unis. Elles visent surtout une clientèle jeune.

Pour Windsor Holden, de chez Juniper Research, si les services de paiement P2P (Person to Person) ont du mal à gagner du terrain dans les marchés développés, les établissements financiers veulent s’appuyer dessus afin de mettre en place des offres à valeur ajoutée pour leurs clients dans une société où l’utilisation de l’argent se raréfie progressivement.

 

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.