De grosses pointures rejoignent Isis






Isis

Le paiement mobile NFC est pour le moment loin de répondre aux attentes placées en lui.

Quoi qu’il en soit, il y a des mouvements sur le secteur et les prochains mois pourraient bien voir la solution progresser de manière significative.

En effet, les quatre plus grands émetteurs de cartes de crédit du monde ont annoncé qu’ils vont rejoindre l’ambitieuse joint venture Isis.

 

Isis prend de l’ampleur

Alors que le projet Isis a annoncé que le lancement de sa solution aux Etats-Unis pourrait avoir lieu dès cette année, la joint venture accueille un renfort de taille avec l’arrivée  de  MasterCard, Visa, American Express, et Discover

Inutile de dire que cela va ajouter de l’ampleur à cette société qui entend démocratiser le paiement mobile NFC. En effet, elle vient tout simplement de signer un accord avec les quatre plus grands fournisseurs de cartes de crédit du monde.

Pour rappel, la joint venture regroupe déjà les trois premiers opérateurs de téléphonie mobile aux Etats-Unis à savoir AT&T, Verizon Wireless et T-Mobile.

Lenteur de l’adoption

Quoi qu’il en soit, Isis, comme tous les acteurs du secteur comme Google doit faire face au défi de l’adoption du système NFC par les consommateurs

Pour Greg Smith, analyste chez Sterne Agee, cela ne pourrait passer qu’à travers le concours des détaillants. C’est d’ailleurs pour cela qu’Isis travaille activement pour que les commerçants utilisent des terminaux de paiement compatibles. La concurrence est rude car la technologie NFC affronte d’autres systèmes comme notamment celui de PayPal ou de Square. C’est d’ailleurs cette grande fragmentation qui freine l’engouement des commerçants et des consommateurs selon Greg Smith.

L’optimisme est cependant de mise chez certains experts à l’instar de Michael Cote, président de Cote Collaborative  qui espère beaucoup de l’arrivée des nouveaux appareils qui intégreront pour la plupart la NFC nativement. Toutefois, il soutient qu’une adoption massive ne se fera pas à court terme.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.