Nouveau standard de micropaiement mobile en Pologne






Varsovie

Le paiement mobile va recevoir un coup de boost en Pologne après qu’une demi-douzaine de banques aient annoncé la mise en place d’une nouvelle norme dans le pays.

 

 

 

L’avenir passe par la standardisation

Cela fait plusieurs années que le paiement mobile est sur toutes les lèvres. Force est cependant de constater que les solutions ont du mal à faire l’unanimité auprès des consommateurs.

L’un des problèmes souvent cités par les observateurs est le manque voire l’absence de standardisation dans l’écosystème

C’est dans ce sens que six banques polonaises ont décidé de mettre en place une nouvelle norme de paiement mobile dans le pays

Il s’agit d’Alior Bank, Bank Millennium, Bank Zachodni WBK, BRE Bank, ING Bank et PKO Bank Polski.

L’idée est de concevoir une infrastructure commune ouverte à tous les acteurs du marché, y compris les autres banques. Celle-ci se chargera notamment du retrait d’espèces aux distributeurs automatiques et du transfert d’argent sur mobile

En mars dernier, la PKO Bank Polki a lancé IKO, la quatrième génération de son service de mobile banking. Celle-ci combine le contrôle et l’historique du compte, le virement et l’achat aussi bien en magasin qu’en ligne. L’application compte à ce jour plus de 40 000 utilisateurs, pour 16 millions de dollars en transactions. C’est ce système qui servira de base à la norme qui va être mise en place.

Toutefois, le développement de l’application client sera l’affaire de chaque banque participante

Le président du conseil d’administration de PKO Bank Polski,  Zbigniew Jagiello, a affirmé que la création de cette infrastructure commune pour les paiements mobiles en Pologne fait partie de la stratégie de la banque pour 2013-2015. La norme est flexible de manière à ce que les clients puissent l’utiliser où qu’ils soient et peu importe leur banque.

Selon les estimations de Bank Zachodni WBK, la solution devrait couvrir près de 70% des clients des banques en Pologne

De son côté la BRE Bank affirme qu’elle va apporter le micropaiement mobile à ses quelque 4 millions de clients.

D’après Margaret Kolakowska, cadre chez ING Bank Slaski, les consommateurs veulent des méthodes de paiement confortables, polyvalents, rapides et sécurisés. Selon elle, cela se voit à la vitesse à laquelle les clients ont commencé à utiliser les nouveaux services de guichet automatique bancaire mobile et en ligne. C’est donc pour cela que la ING a décidé de collaborer avec les autres banques pour fournir un meilleur niveau de service dans le paiement au quotidien.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.