Transactions mobiles : un marché incontournable






transaction mobiles et micropaiementAvec une croissance soutenue depuis plusieurs années, le micropaiement mobile est en passe de faire l’unanimité.

Son chiffre d’affaires 2013 est de 235 milliards de dollars, soit une hausse de 44%.

L’Afrique et l’Asie Pacifique connaissent un engouement particulier pour ce type de paiement qui fait la part belle aux transferts d’argent.

Les raisons

La percée du paiement mobile s’explique par la nécessité pour les consommateurs de concilier rapidité et action pour convenir aux exigences du monde de production actuel qui a déjà adopté la concurrence comme principe de jeu

L’expansion de ce type de paiement est essentiellement due à sa rapidité d’exécution ainsi qu’à la sécurisation de ses opérations. Il faut également mentionner la vulgarisation des téléphones intelligents qui rendent possible ce type de transaction.

Les chiffres

En 2013, l’institut Gartner prévoie une hausse mondiale de 44% du marché des transactions mobiles effectuée par 245 millions d’utilisateurs, soit 235 milliards de dollars de chiffre d’affaires contre 163,1 milliards en 2012. Selon la même source, ce marché atteindra 721 milliards de dollars en 2017.

Les détails

Le marché des paiements mobiles est dominé par les transferts d’argent qui devancent de très loin les paiements marchands. Les transactions NFC ferment la marche avec 2 % du volume des paiements mobiles. L’Asie Pacifique et l’Afrique sont les zones géographiques les plus prometteuses.

Selon toute vraisemblance, les transactions mobiles finiront par s’imposer dans les zones les plus réticentes.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.