La moitié des transactions se fera en NFC à l’horizon 2020






Visa Europe

Alors que le paiement mobile NFC peine toujours à séduire, Visa Europe estime que sur le Vieux Continent la moitié des transactions en magasin se fera sans contact d’ici 2020.

Pour cela, le fournisseur de cartes de crédit mise sur le décollage des paiements dans les années à venir.

 

Le Royaume-Uni en tête

Visa Europe croit beaucoup en l’avenir du paiement NFC. Dans ce sens, la compagnie a prédit que d’ici la fin de la décennie, la moitié des transactions en magasin passera par les smartphones compatibles NFC.

Si le Royaume-Uni est en pôle position, Visa précise que la révolution se fera sur tout le continent

C’est Sandra Alzetta, à la tête de la division mobile de Visa Europe qui a déclaré cela récemment en s’exprimant à Bratislava en Slovaquie à l’occasion du lancement d’une solution en collaboration avec O2 et la Taka Banka. Selon elle, la hausse des paiements NFC est encourageant d’autant plus qu’elle estime que cela s’est rapidement accéléré ces derniers temps avec la progression des investissements.

Toutefois, Alzetta a affirmé qu’il faudra encore beaucoup de travail avant cette date

D’après elle, cela passe par la familiarisation des consommateurs avec les solutions proposées sur le marché. Il est donc important d’éduquer petit à petit le public sur cette nouvelle façon de payer. La compagnie reconnaît qu’il faudra du temps pour s’habituer au fait de régler un achat en tapant sur un smartphone.

Le Royaume-Uni a une longueur d’avance dans le domaine car il faut savoir que les Britanniques ont bien accueilli les solutions qui sont jusqu’ici proposées dans le pays. C’est la cas notamment du paiement sans contact dans les bus de Londres lancé il y a cinq mois mais qui a déjà enregistré près de deux millions de transactions. Par ailleurs, Mark & Spencer compte actuellement dans ses magasins 20 000 opérations par semaine en moyenne.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.