Japon : les petits commerçants adoptent le paiement mobile






rakuten-smartpayDe nombreux petits commerces et marchands individuels au Japon acceptent aujourd’hui le paiement par carte avec des lecteurs branchés sur les smartphones.

 

 

 

 

 

Bon pour les affaires

Le paiement mobile fait progresser les affaires des petits commerces et des marchands individuels au Japon.

Si ces derniers refusaient auparavant les cartes de crédit à cause du prix élevé des dispositifs de lecture de carte, ils peuvent maintenant laisser leurs clients utiliser leurs cartes grâce aux systèmes branchés sur les smartphones qui sont moins coûteux.

Malgré la forte demande des clients, bon nombre de petits commerces n’ont pu se permettre d’acheter un lecteur de carte classique. Mais depuis qu’ils ont accepté ce type de paiement avec leur smartphone, les affaires fleurissent.

Ainsi, il est désormais possible de payer avec sa carte de crédit pour la livraison de nourriture, le pousse-pousse sur les sites touristiques, dans les bars, les maisons d’hôtes ou encore au marché aux puces

Les commerçants sont nombreux à opter pour l‘application SmartPay de Rakuten. A l’instar de Square, cette solution utilise un petit lecteur de carte qui se place au niveau de la prise de casque du smartphone.

La société japonaise Coincey et l’américain PayPal ont également proposé un service similaire. Il convient aussi de noter qu’en plus du faible investissement requis en matériel, les commissions prélevées avec les nouveaux systèmes de lecture de carte sont aussi moins chères.

De plus, l’argent est crédité sur le compte en banque du commerçant seulement quelques jours après l’opération contre au moins deux semaines avec les lecteurs de cartes classiques.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.