La croissance surestimée du paiement mobile






CapgeminiSelon un récent rapport, le montant des transactions mobiles effectuées dans le monde devrait atteindre 796 milliards de dollars l’année prochaine, soit trois fois plus qu’en 2012.

Mais pour Phil Gomm de chez Capgemini Australie, ces prévisions ne reflètent pas la réalité.

 

 

 

 

Mauvaise anticipation

Bien que les cartes de crédit et de débit continuent de dominer les paiements dématérialisés, les micropaiements mobiles devraient, en toute logique, augmenter au fur et à mesure que les consommateurs ont accès aux smartphones et que les solutions de paiement se développent.

Se basant sur cette hypothèse, plusieurs études prédisent une croissance exponentielle du micropaiement mobile dans un futur proche.

Pour Phil Gomm, directeur des services bancaires, des cartes et des paiements chez Capgemini, le chiffre annoncé de 30 milliards d’opérations pour le volume des paiements mobiles d’ici 2014, est exagéré

Selon lui, les analystes considèrent trop comme acquise l’adoption massive de la technologie NFC dans le micropaiement mobile, alors qu’il se pourrait tout à fait que celle-ci ne soit pas utilisée dans les années à venir.

Un marché trop dispersé

Le marché actuel est encore trop dispersé autour de plusieurs technologies pour que les utilisateurs en adoptent massivement une seule. Les Australiens, par exemple, ont actuellement accès à 200 différents types de portes-monnaie électroniques

Les paiements sans espèces sont surreprésentés dans les marchés matures comme les Etats-Unis ou les pays scandinaves. Pourtant, c’est bien dans les pays en développement d’Afrique et d’Asie que le secteur du micropaiement mobile est le plus dynamique.

Phil Gomm a aussi affirmé que les banques veulent être les principaux fournisseurs de systèmes de paiement, ce malgré la présence d’entreprises comme Google ou PayPal. Ainsi, la plupart des banques australiennes disposent de leurs propres applications pour faciliter les transactions mobiles. Applications qui concurrencent directement des solutions comme Google Wallet.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.