Les géants du mobile se préparent au boom du paiement électronique






Micropaiement NFC chez les geants du mobile

Le paiement électronique pourrait connaître un important essor dans un futur proche sous l’impulsion des nouveaux partenariats annoncés récemment par les plus grandes sociétés.

Cherchant à asseoir leur domination sur le marché, ces dernières se préparent activement au boom du micropaiement mobile.

Sus au paiement mobile

L’industrie de la téléphonie mobile ne veut pas être en reste dans l’essor du micropaiement mobile

Dans ce sens, deux partenariats clés ont été annoncés. Le premier concerne le géant sud-coréen de l’électronique Samsung. La firme asiatique a conclu un accord avec l’américain Visa pour introduire nativement la technologie de paiement du fournisseur de carte dans sa prochaine génération de smartphones

Selon les deux parties, cette opération va permettre d’accélérer la croissance des paiements NFC à travers le monde. Ainsi, d’ici 2017, ce mode de paiement devrait être disponible sur près de 2 milliards d’appareils.

De la même manière, le canadien BlackBerry a annoncé que son service de messagerie instantané BBM va ajouter le paiement de personne à personne à ses fonctionnalités dans un projet pilote que le fabricant va lancer en Indonésie. Cette initiative va se faire en collaboration avec la PT Bank Permata et le fournisseur d’argent mobile Monitise.

Ce projet devrait permettre aux utilisateurs de créer et d’accéder à un compte mobile avec leurs appareils BlackBerry et d’effecteur des échanges de fonds en temps réel avec d’autres utilisateurs. Ils pourront également acheter du crédit téléphonique à distance ou encore transférer de l’argent sur des compte bancaires.

Le succès du paiement mobile en Afrique

Selon la deuxième enquête annuelle du Global Mobile Money Adoption Survey, les paiements mobiles sont en train de gagner du terrain dans les pays en développement

Ainsi, la majorité des utilisateurs du paiement mobile à savoir 56.9 millions, se trouvent en Afrique subsaharienne où 37% des 166 opérateurs ont déjà lancé des services. Le paiement mobile est alors présent dans 34 pays sur 47. Par ailleurs, il existe plus de compte de monnaie mobile que de compte bancaire au Kenya, à Madagascar, en Tanzanie et en Ouganda.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.