Wallet arrive sur Gmail






Gmail-Wallet

Peinant à séduire le public sur mobile, Google Wallet débarque désormais sur Gmail.

La firme de Mountain View permet ainsi aux utilisateurs de sa messagerie électronique d’effectuer des paiements.

 

Relancer Google Wallet

Google confirme sa volonté de jouer un rôle dans le commerce électronique

C’est ainsi que le moteur de recherches a annoncé qu’il est désormais possible de transférer de l’argent sur Gmail. La fonction est matérialisée par une icône « dollar » placée à côté du trombone des pièces jointes. Pour envoyer de l’argent, l’utilisateur doit toutefois disposer d’un compte Google Wallet, crédité ou relié à une carte de crédit.

Le destinataire de son côté n’a pas besoin d’avoir un compte Gmail, mais il lui faudra avoir un compte Google Wallet pour recevoir l’argent.

Uniquement proposé aux Etats-Unis, le service va gagné progressivement tout le territoire. Il est à noter qu’il ne fonctionne que sur PC et le plafond des transactions est de 10 000 dollars.

S’exprimant sur le blog officiel de la compagnie, Travis Green, le responsable de Google Wallet, a indiqué que cette solution a pour but de rendre les transferts d’argent en ligne aussi simple que d’envoyer un e-mail.

Sur les traces de PayPal

Ces propos rappellent vaguement un certain PayPal à ses débuts. Le géant du Web entend donc miser sur le principe du numéro un des paiements en ligne pour relancer l’intérêt de son portefeuille électronique qui n’a pas eu le succès escompté.

Testé aux Etats-Unis depuis septembre 2011, Google Wallet peine à séduire les utilisateurs

Pour rappel, le portefeuille permet le paiement NFC auprès de quelque 200 000 points de vente à travers le pays.

Pour faire de l’ombre à PayPal, Google propose son nouveau service gratuitement sauf pour les transferts réalisés avec une carte de crédit où une commission de 2.9% (30 cents au minimum) est prélevée. De son côté, la filiale d’eBay prélève 3.4% sur chaque transaction. Cette nouvelle incursion de Google dans le paiement en ligne ne risque pas d’améliorer la relation entre les deux compagnies qui se sont déjà trouvées devant le tribunal lorsque PayPal a accusé la firme de Mountain View de violation de secrets industriels.

Si rien ne dit encore si la nouvelle solution de Google va être couronnée de succès, le moteur de recherche pourra compter sur une base de 425 millions d’utilisateurs actifs de Gmail. Pas accepté sur Google, PayPal quant à lui compte 128 millions d’utilisateurs actifs.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.