Visa vise l’or à Londres avec le paiement sans contact






A quelques heures de l’ouverture des JO de Londres, Visa entend plus que jamais donner un coup de pouce à l’adoption du paiement sans contact. La société de carte de crédit prévoit ainsi faire de l’événement une vitrine mondiale pour ce type de paiement.

paiement sans contact

140 000 commerces équipés

Longtemps annoncé comme une révolution, le paiement sans contact est en passe de franchir un nouveau palier dans son développement durant les JO de Londres.

Sponsor officiel de l’événement, Visa entend en effet faire de la capitale anglaise une cité-témoin pour ce type de paiement.

Accueillant plus de 10 000 athlètes ainsi que des millions de supporteurs venus des cinq continents, la ville sera le centre du monde sportif pendant un peu plus de deux semaines.

Une occasion en or donc pour la société de crédit de présenter ses innovations dans le domaine avec de nouvelles méthodes de paiement sans contact aussi bien par mobile que par carte.

Ainsi, 3 000 points de vente éparpillés dans le Parc Olympique se sont vus équipés de terminaux pour accepter des transactions à partir des systèmes payWave de Visa. Il en est de même pour 5 000 taxis londoniens portant à plus de 140 000 le total des commerces partenaires.

Avec l’aide de ces JO, Visa espère porter à 50 millions le nombre de cartes Visa payWave en circulation en Europe d’ici fin 2012 contre actuellement 37 millions. Il en est de même pour la solution mobile, pierre angulaire du projet de la société.

En effet, avec l’aide de Samsung, l’autre sponsor de l’événement, Visa met en avant l’application mobile payWave qui permet à un utilisateur de gérer ses comptes et de régler des achats.

Pour Sandra Alzetta, senior vice-président de Visa Europe, la société veut monter l’impact des paiements électroniques sur les habitudes des consommateurs avec un système à la fois simple et sécurisé.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.