Sell Secure : un produit d’Oney Banque Accord pour sécuriser les paiements e-commerce






Les paiements à distance, surtout en ligne, sont souvent victimes de fraudes. Ils en représentent le plus gros montant parmi l’ensemble des transactions nationales.

C’est dans cette optique que Oney banque Accord a inventé Sell Secure, un dispositif de sécurité dans l’e-commerce mis à la disposition des e-marchands.

Cette filiale du groupe de grande distribution Auchan a prévu le lancement de ce produit courant 2013.

 

Une opportunité réelle pour l’e-commerce

L’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement a constaté que le nombre de fraudes  grandit pour les transactions en ligne. La croissance est surtout palpable au niveau des commandes en ligne, mais ce sont tous les dispositifs de paiement à distance qui connaissent ce genre de faille.

Ce secteur ne représente pourtant que 8,4 % du montant global du marché national. C’est un effet paradoxal, car 61 % du montant de la fraude, soit 253 millions d’euros, est enregistré seulement pour ce petit volume de transactions. Tout l’ensemble est représenté en outre par les paiements par courriers, par téléphone/fax et d’autres systèmes à distance.

Oney Banque Accord veut ainsi renforcer la sécurité des transactions pour les sites marchands en proposant Sell Secure qui va permettre non seulement de booster les ventes, mais surtout de réduire le taux de fraude.

Sell Secure

Présentée lors du Salon E-commerce 2012, cette solution a pour objectif de protéger les transactions effectuées en ligne en divisant par 5 le niveau de risque.

C’est également une opportunité pour les e-commerçants de rassurer leurs clients, augmenter leur part de marché et ainsi augmenter leur chiffre d’affaires.

Ce produit conçu pour être efficace et moins cher, sera commercialisé au premier trimestre 2013 pour équiper les e-marchands. Il s’agit d’une barrière anti-fraude qui se déclenche juste après que les e-consommateurs aient commandé. Elle s’appuie sur une technologie à dimension humaine qui prédit les actions du consommateur en étudiant son comportement d’achat, de remplissage du panier, etc.

Cela se fait grâce à un dispositif de détection breveté et permet d’annuler ou de confirmer la commande en fonction des circonstances. Des enquêteurs spécialistes de l’arnaque seront également mobilisés, notamment ceux qui collaborent avec Oney Banque Accord. Enfin, il en va de soi que les données numériques seront exploitées au maximum pour vérifier l’identité de chaque cyberacheteur.

À propos de Oney Banque Accord

C’est une filiale du groupe de grande distribution Auchan, c’est à dire son pôle paiements et crédits. C’est également un groupe, fondé en 1983, employant plus de 2000 salariés et présent dans 11 pays en Europe et en Asie. Il compte plus de 7,1 millions de clients dont 4,1 millions en France.

Il travaille en partenariat avec plusieurs enseignes de renom dont Leroy Martin, Pixmania.com, Auchan, GrosBill.com, Norauto, Boulanger ou Alinéa.Il a traité en 2011 plus de 2,4 milliards d’euros d’encours crédit et 7,6 milliards d’euros de transactions effectuées depuis sa carte d’affilié.

Sa nouvelle solution Sell Secure va sûrement booster ces chiffres, mais également promouvoir tout le secteur de l’e-commerce grâce à l’optimisation de la sécurité des transactions. C’est ainsi un avantage à multiples sens tant pour l’éditeur que pour les e-commerçants et les consommateurs finaux.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.