Un point sur le M-commerce en Australie






Selon le cabinet Forrester, plus d’un commerçant sur deux propose ses marchandises sur les terminaux mobile en Australie.

Quoi qu’il en soit, le M-commerce a encore une grande marge de progression dans le pays.

m-commerce

Priorité d’investissement

Le commerce mobile s’affirme de plus en plus. Chaque pays commence à adopter ce canal de vente basé sur les terminaux mobiles smartphones et tablettes.

A l’occasion de l’Online Retailer Conference & eCommerce Expo à Sydney, le cabinet Forrester Research a constaté que 55% des détaillants en ligne australiens sont aujourd’hui accessibles sur mobile.

Le M-commerce progresse donc en Australie car cette proportion étaient encore de 39% l’année dernière.

L’utilisation de la téléphonie mobile comme canal de vente a d’autant plus évolué qu’elle fait maintenant partie des priorités d’investissement des commerçants, dépassant la plateforme e-commerce de base.

Parmi ceux qui vendent déjà sur mobile, 49% disent que les sites mobiles sont une priorité absolue cette année soit 54% des détaillants multicanaux et 29% des pure players

Selon Steven Noble, l’analyste senior de chez Forrester Research, l’utilisation des canaux de vente liés se sont considérablement améliorée dans le pays au cours des trois ans qu’ont duré l’enquête du cabinet.

S’adressant à l’assistance, ce dernier a indiqué que les détaillants se concentrent actuellement sur des programmes d’investissement importants articulés autour de l’utilisation et l’adoption du commerce mobile.

Toutefois, l’étude a noté que malgré la démocratisation des applications, les détaillants australiens adoptent encore une approche assez discrète. Ainsi, la plupart se concentrent sur la phase d’achat, négligeant les autres facettes que propose le commerce mobile allant du marketing au service clientèle.

Selon Forrester Research, seul 5% exploitent les canaux mobiles en totalité afin de mieux se rapprocher de leurs clients. En tout cas, il ne fait aucun doute que ces chiffres vont encore beaucoup évoluer dans le futur.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.