PayPal offre Here aux commerçants européens






Et voilà que PayPal, ce géant des paiements en ligne perce aussi dans le monde du commerce en ligne avec son boitier Here qui est déjà opérationnel dans quelques pays.Paiement mobile: PayPal Here

La tournée européenne de ce système a été annoncée lors du Congrès mondial de la téléphonie mobile qui s’est déroulé du 25 au 28 février à Barcelone.

Avec pour premières cibles les petits commerces, prestataires de services et commerçants occasionnels, cette solution de paiement mobile et physique va être initiée outre-Manche pour commencer, avant d’être déployée dans toute l’Europe à partir de cet été.

PayPal Here

Plusieurs enseignes aux États-Unis, Japon, Australie, Hong Kong et Canada utilisent déjà depuis 2012 cette solution de paiement mobile de PayPal. Pour l’Europe, elle sera opérationnelle outre-Manche durant ses prochains mois avant de conquérir d’autres pays européens.

PayPal Here utilise un boitier de la taille d’un smartphone qui va équiper les commerces pour recevoir les paiements de leurs clients

Ce dispositif va servir de lecteur pour les cartes à puce européenne avec le même système de saisie de code à 4 chiffres. Muni d’un clavier pour entrer le code, il suffit d’introduire la carte et la synchronisation avec le Smartphone du vendeur sous iOS ou Androïd va commencer via Bluetooth pour accéder à une application PayPal utilisée à cet effet. La validation se fera ensuite une fois que les conditions de paiement auront été choisies et respectées.

Le client recevra ensuite une facture et un reçu pour son paiement par SMS ou par email. Assimilé à la technologie NFC pour l’usage, ce petit bijou de la filiale d’eBay utilise le Chip and Pin (puce et code), une autre façon d’aborder le paiement à distance.

Départ au Royaume-Uni

PayPal Here utilise le système de bandes magnétiques aux États-Unis et les autres pays qui bénéficient déjà de ce chip and pin depuis l’année dernière

Pour l’Europe, ce géant des paiements en ligne a mobilisé ses équipes au Royaume-Uni pour effectuer quelques modifications au boitier afin qu’il intègre la carte à  puce européenne par cryptage. Rappelons encore qu’il s’agit de faciliter le paiement physique, mais également pour permettre aux commerces de proposer d’autres moyens de paiement plus fluides et sécurisés.

Petites enseignes de détail, commerçants éphémères et prestataires de services devront acheter le terminal PayPal pour un montant forfaitaire

La filiale d’eBay prélèvera ensuite une commission pour chaque achat effectué qui représentera 2,75% du montant du panier. Un pas de plus pour cette plateforme de paiement électronique qui a déjà percé dans le monde physique l’année dernière avec son alliance avec McDonalds. Il s’agissait d’une solution de QR codes qui permettait de réserver son Big Mac et d’effectuer un paiement anticipé sur une application spéciale pour éviter les files d’attente.

Cette dernière a déjà été devancée en 2012 par Square, son concurrent ; cette fois-ci, c’est PayPal avec Here qui a volé la première place pour la conquête de l’Europe en termes de paiement physique selon Reuters.

Quoi qu’il en soit, nous assistons à une véritable course entre les acteurs de paiements alternatifs dont ceux mobiles, NFC, électroniques et bien d’autres systèmes dignes de ce début d’année 2013. Les prochaines innovations dans ce domaine ne vont pas sans doute tarder à émerger, patience…

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.