Le paiement par carte plus fort que le paiement mobile






Alors que les solutions innovantes se multiplient, le paiement mobile n’arrive toujours pas à se développer pleinement en France. La faute à … la carte bancaire.

Paiement sans contact mobile

Un retard à rattraper

Transformer le téléphone portable en moyen de paiement est une idée qui séduit l’industrie du mobile.

Dans ce sens, il ne se passe pas un mois sans qu’une nouvelle solution de paiement ne soit lancée.

Malgré cela, les pays occidentaux, y compris la France, sont à la traîne au niveau de son adoption

A la suite d’une étude menée en septembre 2012, le cabinet Deloitte a fait savoir que seuls 26% des Français admettraient de payer de petites sommes avec leur mobile. Le pourcentage tombe à 5% pour les grosses sommes. Par ailleurs, 32% ignorent ce qu’est la NFC.

Pour rappel, la NFC ou Near field communication est une technologie sans fil de transfert de données qui permet à un smartphone de devenir un outil de paiement. Pour cela, l’utilisateur n’a qu’à approcher son appareil à quelques centimètres d’une borne de paiement. Le principe est aussi utilisé dans des cartes NFC. Le paiement sans contact mobile peut également se faire en scannant un QR code. A l’heure actuelle, 150 000 commerçants acceptent ce mode de paiement.

Une autre étude réalisée cette fois par Les Numériques a révélé que les Français ont besoin de plus d’assurance au niveau de la sécurité des transactions. En effet, 43% des sondés accepteraient de payer avec leur smartphone si les systèmes offraient des garanties solides pendant que 22% disent de pas avoir confiance.

La bonne vielle carte bancaire

Pourtant, ce ne sont pas les initiatives de paiement sans contact qui manquent en France. Depuis deux ans, le gouvernement a accompagné plusieurs projets pilotes dans le cadre du programme Cityzi qui a pour but de promouvoir le déploiement de la technologie NFC dans le pays. En outre, les géants de la grande distribution s’y sont aussi mis à l’image de Casino ou encore Auchan. Force est cependant de constater que la France est encore à la traîne.

L’une des principales causes de cette situation est que les utilisateurs ne voient pas l’intérêt de payer avec leur mobile alors que les cartes bancaires leur donnent encore entièrement satisfaction.

Robert Ba, le directeur de la clientèle de Weber Shandwick, a indiqué que le paiement sans contact s’est surtout ouvert un boulevard dans des pays où le système de cartes de paiement n’est pas encore bien fourni. C’est le cas notamment dans la région d’Asie-Pacifique et certains pays d’Afrique.

Il faudra donc attendre encore un peu pour voir le paiement sans contact mobile se développer réellement en France. Pour Robert Ba, cela passera par un travail d’éducation, car il faut changer les mentalités et les idées reçues des consommateurs à propos de ce mode de paiement.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.