Paiement mobile : sécurité VS rapidité






Touch IDPour espérer remplacer un jour l’argent liquide ou la carte de crédit, le paiement mobile doit être facile et rapide à utiliser sans pour autant sacrifier la sécurité.

C’est le grand défi des fournisseurs de paiement.  

 

Rapidité et facilité

La facilité de la prise en main des applications mobiles explique en grande partie l’explosion de ces dernières. Les deux principaux avantages sont leur rapidité au démarrage et surtout le fait qu’elles accompagnent les utilisateurs partout où ils vont.

Les solutions de paiement mobile tiennent compte de ce dernier point et promettent donc de faciliter les paiements.

Selon certaines publications, les mobiles sont appelés à remplacer les cartes de paiement et l’argent liquide. Théoriquement c’est possible, mais en réalité les fournisseurs de solutions de paiement doivent faire face à d’importants obstacles.

Quand il s’agit de mobile, les consommateurs s’attendent à trois choses qu’ils estiment fondamentales : la vitesse, la facilité d’utilisation et la fonctionnalité.

Jusqu’ici, les consommateurs ne semblent satisfaits que du dernier point. En effet, les solutions qui ont été introduites au cours de ces dernières années ont donné aux utilisateurs plus de souplesse et de possibilités dans la gestion des paiements à partir de leur mobile.

C’est au niveau de la vitesse et de la facilité que le bât blesse toujours. Jusqu’ici, rien n’est plus facile et plus rapide que de payer en cash ou avec la carte de crédit. Le paiement mobile est censé l’être.

La contrainte sécurité

Les principaux atouts des appareils mobiles sont jusqu’à maintenant la portabilité et la connectivité. Ces caractéristiques sont aussi la source de problèmes de sécurité des paiements.

En effet, un smartphone peut être volé ou infecté par un logiciel malveillant qui pirate des données de paiement. Toutefois, les propriétaires des appareils peuvent remédier à ces problèmes en utilisant un mot de passe pour verrouiller l’appareil ou en téléchargeant uniquement les applications sur les boutiques officielles.

Ces menaces poussent les fournisseurs de solutions de paiement à employer des mesures de sécurité supplémentaires sur leurs applications. La plupart d’entre elles nécessitent une connexion sécurisée avec un nom d’utilisateur, un mot de passe et parfois un code PIN.

Le problème est que ces mesures de sécurité ont tendance à ralentir les opérations pour le client car il faut passer par plusieurs étapes. Cette situation met à mal l’adoption effective du paiement mobile.

Les fournisseurs de solutions doivent donc trouver le juste milieu entre la nécessité de sécuriser les paiements et la rapidité.

Il existe par exemple la sécurité à plusieurs niveaux où les transactions de faible montant ne sont sécurisées que par un code PIN et, au-delà d’un certain montant, il est demandé plus d’informations. Dans ce sens, le lecteur d’empreinte de l’iPhone 5S s’annonce comme une bon d’outil d’identification pour les solutions de paiement.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.