Le paiement mobile présent au MWC






Mobile-World-CongressLe Mobile World Congress, le plus grand rendez-vous de l’industrie de la téléphonie mobile, vient de fermer ses portes.

Le paiement a été très présent lors du salon.

 

6%

L’utilisation du mobile va bien au-delà de la télécommunication. Les smartphones servent aujourd’hui à regarder des vidéos ou encore à jouer à des jeux.

Aujourd’hui l’industrie essaie de trouver comment les transformer en moyen de paiement.

On trouve ainsi sur le marché, une variété de systèmes de portefeuille mobile qui peuvent stocker les informations des cartes de crédit ou de débit. Pour effectuer un achat, les consommateurs n’ont donc plus qu’à appuyer sur leur mobile.

Cependant, la grande majorité des gens préfèrent toujours les cartes plastiques.

Un rapport de la Réserve fédérales des États-Unis a déclaré que seuls 6% des possesseurs de smartphone ont effectué un paiement mobile en 2013

L’utilisation ne se limite donc encore qu’à une poignée de magasins de détail, de distributeurs automatiques et de systèmes de transport en commun.

Les innovations au MWC

Cela n’empêche pas l’industrie du mobile de faire la promotion de ce canal de paiement. C’est ce qu’on a pu voir au Mobile World Congress.

Les annonces allant dans ce sens ont été nombreuses lors de l’édition 2014 du plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile.

Visa et MasterCard, par exemple, ont l’intention de permettre aux téléphones compatibles NFC d’accéder aux informations des cartes par Internet

Avant, les données devaient être stockées sur une partie sécurisée du téléphone. Cela nécessitait une coopération avec le fabricant de l’appareil et les opérateurs qui peuvent avoir des systèmes de paiement concurrents.

De son côté, Samsung a déclaré que son nouveau smartphone Galaxy S5 va permettre aux utilisateurs d’authentifier les transactions PayPal avec une empreinte digitale au lieu d’un mot de passe.

Quant à PayPal, il travaille sur un système de capteur sans fil qui permettra à un client régulier de payer sans sortir son smartphone de sa poche.

Par ailleurs, une start-up baptisée LoopPay a mis au point une application iPhone qui peut simuler les signaux magnétiques d’une carte de manière à ce que les lecteurs de cartes standard puissent accepter les paiements mobiles.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.