Smartphones et M-commerce






Le M-commerce ne peut prospérer que si les téléphones intelligents sont utilisés par un grand nombre d’internautes.smartpphone et m commerce

En France, les choses s’améliorent significativement car les ventes des Smartphones et des Tablettes ne cessent d’augmenter

Les chiffres de 2012

Selon les données du baromètre du marketing mobile, les Smartphones connaissent une percée en France avec 13,5 M de ventes contre 3,6 M pour les Tablettes.

En 2012, ils ont représenté 46,6% des téléphones mobiles utilisés sur l’ensemble du territoire national ; alors que ce chiffre était de 33,4% l’an dernier, soit une progression de 13,2% pour un nombre d’utilisateurs estimé à 23, 8 M.

On tend vers un équilibre homme-femme dans l’utilisation des terminaux intelligents.

Les marques se frottent les mains

L’adoption des téléphones mobiles par les internautes fait la bonne affaire des marques qui multiplient les occasions pour faire connaître leurs nouveaux produits.

Google se taille la part du lion avec 49,3% de parts de marché grâce à son système d’exploitation Android pour PDA, Tablettes tactiles, Smartphones et autres terminaux mobiles.

Apple avec son système d’exploitation iOS pour iPod touch, ipad et iPhone a une part de marché de 22,4%, suivi par BlackBerry (7,6%) et Windows (4,3%).

Les retombées sur le M-commerce

Le M-commerce est le grand gagnant de la percée des téléphones mobiles adaptés au commerce en ligne

En effet, ces types de téléphones facilitent les transactions en ligne car l’utilisateur peut effectuer des achats tout en étant en mouvement. La tendance est à l’abandon des terminaux traditionnels au profit de ceux qui autorisent les transactions en ligne.

Le M-commerce a donc de longs jours devant lui. Les développeurs en profiteront pour augmenter leur chiffre d’affaires. Les appareils qui offriront un confort d’utilisation avec des fonctionnalités intéressantes seront les plus sollicités.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.