Paiement mobile : Dunkin Donuts après Macdo et Starbucks






La chaîne de restauration américaine Dunkin Donuts a suivi l’exemple de son concurrent Starbucks en mettant en place son service de paiement mobile.

dunkin_donuts

La restauration rapide en tête

La course au paiement mobile ne connaît pas de vacances. Pour préparer la rentrée, les détaillants continuent de proposer de nouvelles solutions de paiement pour les consommateurs.

Il se trouve qu’à se petit jeu, les chaînes de restauration rapide semble avoir la corde. En effet, après Starbucks et MacDo, c’est au tour de Dunkin Donuts de lancer son propre service.

Le paiement mobile du géant américain du beignet s’articule autour de son application qui permet désormais aux consommateurs d’y intégrer leurs cartes prépayées « DD » à travers un compte. Ce dernier peut être rechargé avec une carte bancaire.

Le règlement des achats se fait en passant le code barre affiché sur le smartphone ou la tablette devant le terminal de paiement des boutiques de la chaîne.

L’application est acceptée dans plus de 7 000 points de vente Dunkin Donuts aux Etats-Unis

L’engouement des géants américains de la restauration pour le paiement mobile devrait accélérer l’adoption du principe. En effet, Starbucks a annoncé la couleur en signant un partenariat avec le fournisseur de solution de paiement Square pour équiper tous ses points de vente aux Etats-Unis.

MacDonalds de son côté a préféré tester son système fourni par Paypal en France. La restauration en Hexagone n’est pas en reste avec l’application Drinkon.me qui permet de payer des tournées dans des bars et des cafés.

L’utilisation du téléphone portable comme un moyen de paiement à part entière va entrer dans les habitudes des consommateurs petit à petit. Cela va passer par des achats au quotidien comme le déjeuner ou les tickets de transport. Les détaillants abordent donc progressivement le virage en collaboration avec les fournisseurs de solution de paiement.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.