Paiement mobile : vers la disparition de l’argent liquide et de la carte de crédit ?






fin de l'argent liquide ?Les experts en technologie estiment que le paiement mobile va éliminer le besoin des consommateurs de posséder de l’argent liquide et des cartes de crédit d’ici 2020. C’est ce qui est ressorti d’une étude publiée par le Pew Research Center et l’Université d’Elon.

Simplicité contre sécurité

Il est clair que le paiement mobile gagne de plus en plus de terrain en ce moment. Dans ce sens l’Internet & American Life Project du Pew Research Center et l’Imagining the Internet Center de l’Université d’Elon a voulu connaitre ce qu’en pensent les experts dans le domaine.

Ainsi, 65 % d’entre eux pensent qu’à l’horizon 2020, la plupart des consommateurs dans les pays avancés feront totalement confiance aux dispositifs de paiement mobile pour leur achat en ligne et en magasin. Ce qui en résulterait la disparition progressive du paiement liquide et du paiement par carte de crédit.

Ces partisans du paiement mobile expliquent leur vision par la simplicité et la commodité qu’apporte ce type de paiement aux consommateurs en plus des conseils sur les produits et les différents programmes de fidélisations qui pourront être mis en place.

Au contraire, 33 % pensent que le paiement mobile n’arrivera pas à progresser de manière significative dans les huit prochaines années. Selon eux, l’avancée de ce type de paiement sera minée par les problèmes de sécurité et les méfiances des consommateurs par rapport à la protection de leur vie privée.

Les instigateurs de l’étude ont fait remarquer que peu d’experts ont adopté une position intermédiaire par rapport à la question

Pourtant, la plupart estiment que la réalité va se situer quelque part entre les deux scénarios sachant que malgré l’explosion actuelle du commerce mobile, il existera toujours de la résistance parmi les consommateurs.

L’offre de portefeuille mobile s’est en effet beaucoup développé ces derniers mois avec notamment le Wallet de Google ou encore le projet Isis qui réunit AT&T, Verizon Wireless et T-Mobile USA avec une expérimentation grandeur nature dans les villes de Salt Lake City et d’Austin.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.