Orange met le cap sur le cloud et le paiement sans contact






Orange innove avec une technologie plus avancée mais également avec une révolution dans les usages.

Orange offre le cloud à sa clientèle

L’opérateur accentue ses investissements dans l’hébergement à distance (cloud computing)   et le paiement sans contact (NFC)

C’est lors de sa conférence de presse organisée pour présenter ses nouvelles livebox et sa feuille de route relative au très haut débit qu’Orange a dévoilé ses nouveaux services : l’hébergement à distance et le paiement sans contact.

Le cloud d’Orange

C’est officiel, l’offre de cloud computing sera disponible dès Décembre 2012 et permettra aux clients du FAI de stocker jusqu’à 50 Go. Les clients utilisant une Livebox Play et éligibles à la fibre optique ainsi que les clients mobiles 4G pourront stocker jusqu’à 100 Go à partir de Février prochain.

Pour permettre aux clients de transférer autant de données à partir de son téléphone sur l’espace cloud, la transaction est sans frais. On pourra également y transférer directement des photos prises à partir d’appareils photos numériques comme Samsung avec qui des partenariats ont été signés.

L’occasion a été choisie par Stéphane Richard, le PDG, pour préciser que les serveurs utilisés pour ce service sont installés sur le territoire national et ne seront pas utilisés à titre commercial.

Le paiement sans contact

Orange a pris toutes les dispositions pour rendre ce projet effectif en 2013. Il entend mettre sur le marché 20 téléphones dotés de puce NFC alors qu’il a déjà parafé des partenariats avec BNP Paribas, Crédit Mutuel ou encore Veolia.

Pour rendre la NFC accessible, les clients Orange disposant d’un portable compatible pourront accéder directement au tiers des points de vente dans la première moitié de l’an 2013.

Les transactions s’effectueront dans la sécurité grâce à un paiement couplé à la carte SIM un peu comme avec les cartes bancaires.

Les clients pourront s’approprier les cartes SIM NFC qui leur permettront de s’identifier avec leur téléphone et avoir accès à un système informatique, ils pourront y effectuer diverses autres opérations.

On espère que les utilisateurs adopteront cette nouvelle fonction du mobile.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.