Le micropaiement mobile fait face à un « cocktail  » de risques selon Riskskill






Les risques du paiement mobile avec Riskskill

La société de conseil en prévention des risques Riskskill prévient que la croissance rapide du marché mondial des paiements mobiles va créer un cocktail potentiel de différents risques.

Cela constitue de nouveaux défis pour les gestionnaires de risque et d’autres intervenants dans le secteur.

Dans ses dernières recherches, Riskskill a étudié l’évolution des paiements mobiles, c’est-à-dire tous les types de services de paiement mobiles à savoir l’argent mobile et les portefeuilles mobiles.

Riskskill a identifié les éléments qui favorisent le risque dans le secteur.

L’ampleur de la croissance du secteur et les changements technologiques

Selon les différentes estimations, le secteur du paiement devrait atteindre 1 mille milliards de dollars de volume de transactions d’ici 2015

Riskskill souligne que de nombreux professionnels du risque sont préoccupés par cette croissance exponentielle. Selon la société de conseil, cette croissance représente un grand défi avec les nouvelles technologies qui l’accompagnent. C’est une véritable course que se livrent les acteurs du secteur pour proposer la solution universelle à l’image de PayPal, Google et Amazon.

La mondialisation des paiements mobiles

Riskskill souligne également la propagation rapide des micropaiements mobiles dans le monde, avec la croissance explosive du m-commerce en Chine, en Inde, en Amérique latine et en Extrême-Orient. Dans certains de ces territoires, le secteur des paiements mobiles est en train de compenser l’absence ou la faiblesse d’une structure bancaire physique.

L’aspect le plus inquiétant de cette propagation mondiale est de savoir si les infrastructures techniques et de sécurité sont construites sur des bases solides

Les normes dépassées

L’évolution rapide des technologies et des produits financiers pourrait menacer l’applicabilité des normes existantes. En d’autres termes, elles n’arrivent pas à suivre le rythme du changement. De plus, l’existence de plusieurs organismes qui émettent ces normes pourrait causer de la confusion pour les acteurs.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.