Le marketing mobile pour une cible localisée






Les smartphones se démocratisent et leur usage devient de plus en plus massif, que ce soit en termes de terminal de connexion que moyen de communication pour les entreprises.

Différentes gammes de smartphoneLes annonceurs se penchent actuellement sur la fonctionnalité de localisation que propose ce genre d’appareil pour mieux cibler leurs prospects.

Cela représente un renseignement de plus qui relève d’une grande importance, car la campagne publicitaire se fiera sur une base de données très précise.

 

 

Le potentiel des smartphones pour la publicité

Wi-Fi, Bluetooth, GPS, ou simple puce sont tous des indicateurs très importants pour les annonceurs sur les sites mobiles aussi bien pour le m-commerce que pour les magasins physiques.

La possibilité de localiser les prospects permet aux entreprises de mieux les cibler et d’adapter leur campagne à chaque localité. Plusieurs formes de publicité sont alors possibles dans ce marketing mobile qui associe l’emplacement en temps réel du client à la base de données publicitaire.

Quelle qu’en soit la forme, le plus grand avantage de la m-publicité est l’usage massif du téléphone mobile indépendamment de la gamme

Même si ce n’est pas un smartphone, la publicité par SMS bénéficie déjà d’un taux d’ouverture proche des 100 %. La géolocalisation des prospects renforce cette efficacité, car les annonceurs pourront interagir rapidement avec eux (pour un magasin) ou encore de l’inciter à acheter sur un site mobile pour récupérer facilement son colis chez un point relais à proximité par exemple.

Cela devient de plus en plus précis pour les nouvelles technologies mobiles, car si la campagne SMS doit s’appuyer sur une base de données fournie par une agence, les annonceurs sur smartphone pourront localiser facilement leurs cibles sans passer par l’agence.

Annonces sur smartphone

Tous les formats de publicité mobile sont compatibles sur ce genre de terminal, quand d’autres modèles ne peuvent recevoir que les MMS ou les SMS. Les m-marchands peuvent par exemple utiliser le référencement pour leur publicité ou bien le Display. Ce dernier correspond aux bannières cliquables, l’interstitiel temporaire, la charte de couleurs en fond de page de site mobile ou encore les vignettes.

Le Search correspond quant à lui au référencement : liens sponsorisés ou achat de mots-clés pour disputer la première place d’un moteur de recherche sur Internet mobile.

Il y a encore d’autres formes de m-publicité dont les flashcodes en 2D qui redirigent les prospects vers une plateforme qui propose des promotions par exemple

Enfin, le Bluetooth marketing (interdit en France par la CNIL) permet d’envoyer un contenu publicitaire à tous les détenteurs de smartphones dans un rayon de 20 mètres environ à condition que la cible l’accepte

Tous ces moyens justifient la grande importance de la géolocalisation des prospects en termes de m-marketing

Un concept assez nouveau qui connaît du progrès, mais qui suppose encore quelques difficultés. Les réglementations dans ce domaine sont strictes en ce qui concerne la vie privée des citoyens qui ont totalement le droit de refuser les annonces. Ainsi, les annonceurs doivent intégrer dans leur campagne des options de choix pour les cibles. L’exemple le plus concret est celui des SMS publicitaires dans lesquels un numéro vert ou au tarif local doit permettre au prospect de ne plus recevoir d’annonces par le biais d’une réponse par SMS ou appel.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.