M-commerce : la France en queue de peloton






PoulpeoLe commerce mobile poursuit son chemin.

Même s’il n’a pas encore atteint le niveau de l’e-commerce, sa progression mérite qu’on y prête attention.

Le site Poulpeo.com s’est penché sur le cas de la France.

 

Francilien de moins 35 ans, m-consommateur type

Le commerce mobile est né il y a trois ans et les consommateurs s’habituent progressivement à faire des achats avec leur smartphone.

La progression du m-commerce varie cependant d’une zone géographique à une autre. C’est ainsi que l’on a pu voir à travers une infographie signée Poulpeo.com que les Français n’ont pas encore tout à fait adopté cette habitude de consommation.

En effet, seuls 4% des Français ont déjà fait des achats depuis leur mobile alors que la moyenne en Europe est de 12%. Sur le Vieux Continent, les Anglais font figure de pionniers dans le domaine avec 22%, mais au niveau mondial les plus accros sont les Indiens avec 32%, puis les Chinois avec 24%.

En moyenne, 16% de la population mondiale a déjà fait des achats depuis son téléphone

Dans le commerce mobile, le téléphone n’est pas utilisé que pour l’achat proprement dit. Il participe au processus à différents niveaux.
Là encore, la France est bien en-deçà de la moyenne mondiale :

  • 17% en France contre 31% dans le monde pour la recherche d’informations sur un produit
  • 8% contre 21% pour la vérification d’un prix en magasin
  • 4% contre 14% pour l’utilisation de l’application d’un magasin
  • 3% contre 12% pour l’utilisation d’un code promo
  • 7% contre 12% pour le scan d’un QR code pour de plus amples informations sur un produit

Le site a ensuite dressé le portrait-robot du m-consommateur type en France, c’est un homme de moins de 35 ans qui habite la région Ile-de-France.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.