Lidl propose le paiement sans contact dans 600 points de vente






Lidl

Le paiement NFC continue de progresser en magasin.

Lidl, le géant allemand de la grande distribution, a effectué le déploiement du paiement sans contact dans ses quelque 600 magasins en Grande-Bretagne.

 

65 000 transactions

Lidl ajoute son nom à la liste des détaillants qui ont adopté le paiement sans contact au Royaume-Uni. En effet, le géant allemand de la distribution a commencé le déploiement d’un système de paiement NFC dans ses magasins depuis fin juillet après un test concluant effectué en février.

Déjà opérationnelle, la solution fournie par WorldPay, a vu passer plus de 65 000 transactions au cours des deux premières semaines du mois d’août

Lidl a décidé de mettre en place le paiement sans contact afin d’accélérer les paiement et réduire les file d’attente indique la porte-parole de la chaîne, Georgina O’Donnell. Elle a ajouté que Lidl se devait de répondre aux besoins des consommateurs d’évoluer avec le temps en offrant un large éventail d’options de paiement.

L’un des défis de la compagnie était d’installer le système dans un grand nombre de magasins mais selon elle, WorldPay leur a facilité la tâche. S’il est encore un peu tôt pour évaluer la solution,  Georgina O’Donnell se félicite déjà du nombre des transactions traitées et de la réaction jugée positive des clients.

Le paiement sans contact évolue

De son côté Ron Khalifa, de chez WorldPay, a fait savoir qu’un consommateur sur dix a déjà utilisé la technologie sans contact et que 60% connaissent le symbole du sans contact

D’après lui, la situation va évoluer rapidement car 93% des utilisateurs trouvent le système rapide et efficace. Ainsi, il est important pour les entreprises de considérer la demande des consommateurs pour les nouvelles technologies de manière à investir au bon moment. Le fait que Lidl ait enregistré un bon score dès les premières semaines montre que le comportement des clients évolue avec le développement des solutions de paiement sans contact.

Lidl n’est donc pas le seul détaillant à avoir aborder le virage du sans contact cette année en Grande-Bretagne

C’est aussi le cas de Boots, Starbucks et Marks and Spencer qui gèrent maintenant plus de 230 000 transactions sans contact par semaine. Dernièrement, le réseau Transport of London a annoncé son intention d’éliminer le paiement en espèces dans les bus de la capitale en s’appuyant entièrement sur la carte Oyster et les paiements sans contact.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.