Google Wallet s’améliore, pour le meilleur ou pour le pire ?






Google WalletGoogle vient de lancer une nouvelle version de son application mobile Google Wallet. Sa particularité ? Elle est utilisable sur tous les smartphones tournant sous Android, que ceux-ci soient dotés ou non de la technologie NFC.

Au-delà de la NFC

La firme de Mountain View continue de fonder de grands espoirs sur sa solution Google Wallet, bien que celle-ci n’ait, jusqu’ici, toujours pas réussi à convaincre.

Espérant changer la donne, le moteur de recherche vient de présenter une nouvelle version de son application, qui sera bientôt disponible sur tous les smartphones tournant sous Android, que ceux-ci soient compatibles NFC ou non. Selon certaines rumeurs, il serait même question que l’application soit disponible sur iOS, ce qui constituerait une grande première étant donné qu’Apple a toujours boudé la technologie NFC.

Grâce à cette nouvelle solution, les utilisateurs peuvent envoyer de l’argent à toute personne aux Etats-Unis disposant d’un compte Google. Le destinataire n’a même pas besoin d’avoir Google Wallet. Les transactions sont gratuites lorsqu’elles sont directement effectuées depuis un compte Google Wallet. Par contre, une commission est prélevée si le paiement provient d’une carte de crédit liée. A noter également que le paiement en magasin ne peut être réalisé qu’avec des smartphones compatibles NFC

Sur la route du succès ?

Contrairement à la précédente, cette nouvelle version de Google Wallet devrait profiter de l’ouverture des grands opérateurs de téléphonie mobile. En effet, si Verizon, T -Mobile et AT&T ont rejeté l’application à ses débuts, ils ont fait savoir qu’ils permettaient cette fois à leurs abonnés de la télécharger

Raison de ce blocage :  la mise en place de la joint-venture Isis, un projet concurrent de Google Wallet. Or il s’avère qu’après un an de test dans les villes de Salt Lake City et d’Austin, cette solution n’est proposée que dans un nombre restreint de magasins.

Reste à savoir si Google réussira enfin à capter significativement les consommateurs avec cette nouvelle version. En effet, même si les chiffres des transactions mobiles en magasin restent modestes, le segment montre une certaine croissance. Entre 2011 et 2012, il a ainsi triplé, passant de 166 à 539 millions de dollars. Le cabinet eMarketer s’attend à ce que le montant des transactions liées à ce type de paiement franchisse la barre du milliard cette année. Se pourrait-il que Google apporte un nouvel élan à l’adoption de ce mode de paiement ?




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.