Google révolutionne l’envoi d’argent par mail






Un transfert d'argent par gmail

Malgré la crise dans certaines régions de la planète, le micro-paiement reste en évolution constante.

Pour développer sa solution de paiement en ligne, Google Wallet, et donner plus de possibilités aux utilisateurs, le géant Google a annoncé l’intégration d’un système de transfert d’argent sur son Gmail.

Un système reposant sur Google Wallet

Le micro-paiement est sans doute l’un des secteurs affichant les plus importants taux de croissance dans le monde.

Pour perfectionner sa solution de paiement en ligne, le géant Google reconnu pour son moteur de recherche prévoit de développer un système de transfert d’argent reposant son Google Wallet.

En effet, l’entreprise a annoncé qu’elle veut intégrer un service permettant aux abonnés Gmail d’envoyer de l’argent vers ses proches

Le fonctionnement

Pour l’envoi d’argent, l’abonné n’aura qu’à rédiger un message classique et d’attacher une pièce jointe en cliquant sur une icône représentant un dollar, placée à proximité du bouton « insérer image » et du trombone.

Ce pictogramme permettra d’ouvrir une fenêtre où l’utilisateur devra mentionner le montant à transférer au destinataire.

À la réception du message, ce dernier devra cliquer sur le lien qui récupérera automatiquement l’argent et l’enverra vers son Wallet. Pour finir, il n’aura qu’à encaisser la somme auprès de sa banque.

Le projet

Selon Google, ce nouveau système s’annonce révolutionnaire dans le transfert d’argent en ligne et devrait, dans un avenir proche, faciliter la vie à de nombreux internautes

Effectivement, si le système d’envoi et de réception est aussi simple que l’entreprise l’a annoncé, cette solution serait d’une grande aide pour les travailleurs indépendants dont le principal souci est le transfert de leur salaire vers leur compte en banque.

Toutefois, selon le géant, cette nouvelle fonctionnalité de Gmail ne sera disponible qu’aux utilisateurs étatsuniens, dans un premier temps. Il faudra attendre un certain nombre de mois voire quelques années pour qu’elle débarque dans les contrées hexagonales.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.