Gartner prédit le déclin du paiement NFC






Gartner

Le paiement mobile va continuer sa marche en avant au cours des prochaines années selon Gartner avec une croissance annuelle de 35% entre 2012 et 2017.

Le cabinet précise toutefois que la technologie NFC perdra du terrain.

 

Le paiement mobile sur de bons rails

Cela ne fait plus aucun doute. Le micropaiement mobile va faire partie intégrante du quotidien du public dans un futur proche. Plusieurs études ont prédit une croissance continue de cette pratique dans les années à venir. Gartner ne déroge pas à cette règle.

Le cabinet a récemment publié ses estimations concernant le paiement au cours des cinq prochaines années

Confirmant la bonne santé du marché, il a fait savoir que plus de 235 milliards de dollars de transactions seront effectuées depuis un téléphone portable cette année contre 163 milliards en 2012 soit une progression de 44%. Le nombre de personnes ayant effectué un micropaiement mobile passera alors de 201 millions à 245 millions en un an. A l’horizon 2017, Gartner prévoit que le poids du marché va atteindre 721 milliards de dollars avec 450 millions d’utilisateurs.

Au cours de cette période, le volume des transactions va connaître une croissance annuelle de 35%

Du plomb dans l’aile pour le NFC

Côté usages, les transferts d’argent vont constituer l’essentiel des transactions monétaires avec 71% des activités en 2013 et 69% en 2017. Ce type de service est surtout sollicité dans les pays où le système bancaire n’est pas assez développé. C’est le cas notamment en Afrique et Asie.

Si le continent africain est le champion dans le domaine, il se fera dépasser par la région Asie-Pacifique en 2016 avec des volumes respectifs de 160 milliards et 165 milliards de dollars

Le micropaiement marchand de son côté va représenter 21% du marché en 2013. Sa progression se fera plus lentement car les solutions n’arrivent pas encore à satisfaire pleinement les utilisateurs. Ainsi, il ne va encore peser que 23% en 2017. Vient enfin le paiement de facture qui, même s’il est encore très peu utilisé, va progresser de 44% en 2013.

Annoncée par plusieurs observateurs comme étant l’avenir du paiement mobile, la technologie NFC peine à confirmer

Pire, Gartner indique que le volume des transactions a reculé de 40% cette année

La NFC ne représente que 2% des montants échangés. Le cabinet explique cette situation par l’accueil décevant qu’à réservé le public à des solutions aussi prometteurs que le Wallet de Google. Cela va forcément faire réfléchir à deux fois les acteurs qui ont voulu également tenter leur chance. De ce fait, même la généralisation de la norme NFC sur tous les terminaux mobiles en 2016 risque de ne pas changer grand chose. Gartner estime alors que ce mode de paiement ne pèsera que 5% du marché en 2017.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.