Facturation directe : MACH apporte sa pierre à l’édifice






MACH  souhaite s’investir par une facturation directe en collaboration avec d’autres structures.

MACH apporte sa technologie dans la facturation directe Un avantage

Le métier de MACH est d’interconnecter des applications web. L’entreprise envisage de s’allier à des opérateurs de téléphonie cellulaire Britannique à savoir Everything Everywhere, O2, Vodafone et Three.

Les développeurs d’applications pourront l’utiliser pour le paiement mobile et comme plate forme pour vendre des applications.

Les utilisateurs de Skype s’en serviront pour payer directement leurs factures via leur téléphone. La collaboration de Mach avec Microsoft peut porter des fruits.

Chacun y gagne

La facturation directe constitue à ce jour le mode de paiement le plus pratique.
D’un simple clic, on effectue tranquillement ses achats. Plus besoin de carte de crédit ou SMS, les opérateurs mobiles se frottent les mains, car c’est pour eux une source sûre de revenus en dehors de leurs services habituels.

La politique de la facturation directe est aussi un moyen d’avoir une longueur d’avance sur de grandes structures comme Apple qui se basent sur la qualité de leur service pour arriver à fidéliser la clientèle à leur réseau.

Qu’apporte MACH ?

Les développeurs buttent souvent sur la mise en œuvre effective de la facturation directe.

Ils doivent faire face à plusieurs technologies qu’ils doivent combiner en une seule. Le souhait de MACH est de simplifier les procédures, à l’image de certaines structures comme iTunes qui l’ont réussi.

Mach constitue une grande chance pour le micropaiement. Son souci majeur est de simplifier les achats sur la plate forme. Pour les partenaires, c’est une immense source de revenu.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.