La délégation e-commerce pour mieux percer dans la vente en ligne






Il paraît si simple de créer un site marchand et d’y vendre des articles, créer des pages sur des réseaux sociaux, en parler à ses proches.Fonctionnement de la délégation du e-commerce

Mais la pérennité et la compétitivité d’une boutique en ligne sur un marché à concurrence draconienne relèvent d’un vrai parcours du combattant.

Ce sont de vraies raisons qui poussent alors à confier quelques tâches difficiles aux professionnels du secteur ; ce qui fait naître le concept de délégation e-commerce.

A l’image d’un revendeur, ce phénomène devenu un métier consiste à créer et gérer l’investissement de ceux qui veulent débuter dans le marché online.

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit pour un acteur du e-commerce expérimenté qui a déjà une position aisée sur ce marché d’héberger le business d’un autre protagoniste qui vient de se lancer. Le concept est assimilé à la sous-traitance quand les prestations sont modulées, c’est-à-dire que le délégataire ne joue que des rôles bien précis.

La délégation e-commerce a vu le jour pour la raison qu’une simple enseigne ou une marque ne peut s’aventurer seule dans le monde excessivement concurrentiel qu’est le e commerce.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas au délégataire de vanter ses expériences pour séduire la marque, car c’est elle qui va bénéficier de l’expérience de l’autre partie.

Ce dernier peut alors proposer une offre complète :

  • Créer ou proposer une plateforme de site marchand déjà opérationnelle à l’image de la marque (code couleurs, charte graphique…) ;
  • Gestion du site, logistique et CRM, outils marketing (référencement, création de catalogue, promotions, etc.) ; moyen de paiement ; service client ; community management, et bien d’autres prestations gages de réussite.

Des services que seuls les pure players du commerce en ligne et de la délégation pourront offrir. D’autres ne pourront œuvrer que comme un sous-traitant en créant et gérant le site par exemple pour laisser les fonctions commerciales et marketing à la marque qui les sollicite.

Forces et faiblesses

A priori, c’est le gain de temps au lancement qui est le principal avantage à la délégation e-commerce. Mais ce concept procure aussi d’autres avantages, notamment le fait de se libérer des importants investissements au départ qui pourraient être perdus en cas d’échec. Avec un délégataire, le risque est réduit

Un bon choix du prestataire permet effectivement de jouir pleinement d’une plateforme déjà opérationnelle avec un fort potentiel de déploiement compte tenu des prestations que peuvent proposer les délégataires.

Ce concept peut aussi nuire au délégataire qui peut travailler pour un business à moindre rentabilité tout en mettant en oeuvre de gros moyens trop chers à mobiliser. C’est d’ailleurs pour cette raison que la délégation e-commerce est sollicitée en majorité par des marques déjà pérennes.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.