Belgique : Clap de fin pour le système de paiement Proton






Face à la diminution de l’utilisation du système de paiement Proton, la Bancontact Mistercash Compagny a décidé d’y mettre un terme à la fin de l’année 2014.

Les Belges ont toutefois encore plusieurs autres systèmes de portefeuille électronique à leur disposition sur le marché.

fin du système de paiement proton en Belgique

Chronique d’une disparition annoncée

Le fournisseur de matériel de paiement électronique Bancontact Mistercash Compagny a annoncé mettre un terme à son système de paiement Proton.

Le porte-monnaie électronique destiné aux petits achats disparaîtra donc vers la fin de l’année 2014.Selon le numéro un de la compagnie Kris De Ryck, cette élimination ne se fera pas du jour au lendemain. Elle sera progressive et préparée suivant le rythme des clients.

Lancé en 1996, le système Proton s’appuie sur une carte à puce où les utilisateurs chargent leur argent. L’utilisation de la carte n’a cessé de diminuer ces dernières années.

En 2011, Bancontact Mistercash Compagny a noté une baisse de 16% au niveau des transactions avec seulement 60 millions d’euros. Désormais, Kris De Ryck affirme que l’avenir de Proton sera en ligne.

L’avènement du sans contact

Il faut dire que le système Proton n’a pas résisté à la multiplication des portefeuilles électroniques. Dernièrement, le marché belge a accueilli un nouvel acteur avec Keyware qui propose le paiement sans contact, une première dans le pays.

En effet, plus besoin d’introduire la carte dans un terminal ni de composer un code PIN pour réaliser un paiement. Avec ce nouveau système, il suffit de présenter sa carte à 4 cm du terminal et l’opération est validée.

Plus simple et aussi plus sécurisé (du moins selon son fournisseur), ce système profitera à son lancement d’un réseau de 2 000 à 3 000 commerçants. Reste à savoir si les Belges adopteront rapidement le procédé qui est déjà très utilisé en Angleterre.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.