Banques : les mobinautes en ligne de mire






La téléphonie mobile est devenue un nouvel enjeu dans le secteur bancaire français. Les établissements multiplient les incursions dans ce monde pour profiter de l’essor du paiement mobile.

banque

Crédit Mutuel, un pionnier en France

Les banques s’intéressent de plus en plus au secteur de la téléphonie mobile pour anticiper l’essor de l’utilisation du mobile comme portefeuille et comme moyen de paiement.

Il est clair qu’avec les possibilités qu’offrent les smartphones et l’engouement du public pour ces appareils, cela pourrait représenter une important marché dans un futur proche.

Dans ce registre, le Crédit Mutuel fait figure de pionnier en France en s’assurant une présence dans la téléphonie mobile dès 2005. A l’heure actuelle, la banque détient 95% du capital de l’opérateur MVNO NRJ Mobile.

BNP Paribas de son côté a signé un partenariat avec Orange en novembre 2011 pour l’intégration de services bancaires dans les mobiles mais également pour le lancement du service de paiement sans contact KIX. Récemment, on a appris que Boursorama est en train d’étudier la possibilité de lancer tout simplement un opérateur mobile.

Les autres banques ne sont pas en reste entre l’application S-Money de la BPCE et l’offre Kwixo du Crédit Agricole. On a également La Banque Postale avec son application insérée dans les cartes SIM des mobiles vendus dans les bureaux de poste.

La révolution mobile est en route

Si le paiement mobile et le m-banking n’en sont encore qu’à leurs premiers pas, le potentiel de développement est énorme comme l’atteste l’Exton Consulting et l’EFMA. Dans une récente étude qu’ils viennent de publier, on voit que 15% des internautes regardent le site de leur banque via leur mobile ce qui constitue un quart des détenteurs de portables avec accès au Web.

Par ailleurs, 10% d’entre eux ont télécharger des services dans le genre paiement sans contact ou portefeuille électronique.

Pour ce qui est du paiement sans contact mobile, il est actuellement en expérimentation dans les villes de Nice et Strasbourg. Marseille ou encore Lille devraient le voir débarquer d’ici la fin de l’année.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.