Apple domine la publicité mobile






Selon un rapport d’Opera Software, Apple a dominé le secteur de la publicité mobile en 2012 en réalisant la plus grande part des impressions et en étant le plus grand « moneymaker ».

iPhone 5

Succès des devices de la marque à la pomme

L’enjeu du marché des smartphones va bien au-delà des simples ventes.

La publicité mobile constitue également une donnée importante dans le secteur. Dans ce registre la firme de Curpertino a dominé les débats en 2012. C’est ce qu’a révélé un récent rapport d’Opera Software. Malgré les progrès accomplis par les appareils sous Android en 2012, Apple a résisté et garde la première place.

Pour Mahi de Silva, vice-président exécutif de consommation mobile de la société à San Mateo en Californie, Apple permet actuellement le plus grand marché publicitaire mobile à travers son système d’exploitation iOS.

La marque à la pomme a constitué l’inventaire d’affichage le plus convoité du monde grâce à l’engagement des annonceurs. Il a précisé que l’inventaire d’affichage fourni par l’iPad offre la meilleure opportunité pour les marques d’attirer les consommateurs avec des médias riches (extensibles, vidéo, réalité augmentée, interactifs) en laissant libre cours à leur créativité.

Il n’y a pas d’équivalent sous Android et bien que le système d’exploitation de Google ait une plus grande part de marché que iOS aux Etats-Unis, ce dernier domine en termes de dépenses en publicité mobile, affirme Mahi de Silva avant de renchérir : « il n’est pas surprenant que que les annonceurs paient 100 dollars CPM pour l’inventaire premium ».

Monétisation de la publicité mobile

Le rapport a ensuite comparé les deux smartphones clés du moment c’est-à-dire le Galaxy SIII de Samsung et l’iPhone 5 d’Apple. Il a précisé que même si le sud-coréen prévoit de vendre 10 millions d’unité de son smartphone d’ici la fin de l’année, l’iPhone 5 lancé 4 mois après son concurrent, pèse déjà 16.1% du trafic iOS.

Le Galaxy SIII ne représente pour le moment que 8% du trafic Android. Le nouveau bijou de la marque à la pomme tient aussi la corde en ce qui concerne l’impression publicitaire avec 44.4% des impressions servies sur un appareil sous iOS contre 29% pour le smartphone Samsung sur les appareils Android. Opera Software informe également que l’adoption du dernier système d’exploitation d’Apple, l’iOS 6, continue sa progression avec 65% du total des demandes d’ajout iOS. Enfin, le coût effectif pour mille impressions sur l’iPad dépasse les 3.6 dollars, ce qui fait d’Apple le champion de la monétisation de la publicité mobile.

La catégorie d’édition qui a généré le plus grand nombre d’impressions publicitaires mobiles était celle de la musique et de la vidéo

Ces chiffres ont été portés par la consommation de médias qui se fait de plus en plus sur les téléphones mobiles. Pour Mahi de Silva, les applications des marques autour de la musique, de la vidéo et des médias vont continuer de progresser en termes d’utilisateurs et d’impressions. Selon, de plus en plus d’annonceurs cherchent à tirer parti de ces applications. La catégorie qui a enregistré la plus forte croissance en termes de recettes publicitaires mobile est le sport en représentant actuellement près de 14% du chiffre d’affaires mensuel de la plafeforme Opéra  contre moins de 4% il y a un an.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.