Une alliance stratégique entre ePages et Ogone






ePages a signé un accord avec Ogone afin de proposer à ses clients plus de 80 moyens de paiement en ligne.

Ce géant des solutions e-commerce veut notamment élargir ses prestations dans plusieurs pays du monde où les moyens de paiement sont tous différents d’un endroit à l’autre. Ce partenariat va ainsi permettre à la plateforme de franchir plusieurs barrières entre les e-commerçants et les cyberacheteurs qui ne cessent de prouver leur engouement pour ce genre de transaction.

L’enjeu de cet accord

 

Alliance entre e.pages et Ogone Les tendances du marché ont sans doute influencé la décision d’ePages constatant que la plus grande barrière pour les transactions en ligne est la difficulté de paiement.

Une autre est représentée par la livraison, car certains e-commerçants n’arrivent pas à envoyer leurs commandes dans certains pays faute de moyens ou de règlementation adéquats.

Selon la Commission européenne sur le commerce en ligne, le paiement et la livraison représentent 60% des problèmes de ce marché. ePages a alors intégré dans ses offres les 80 systèmes de paiement que peut fournir Ogone pour élargir les frontières de ses ventes de solutions e-commerce clé en main.

Les détails de l’alliance

Ce sera au niveau du pack e-commerce global d’ePages que la présence d’Ogone sera remarquée. Le site du vendeur de solution e-commerce intègrera celui de son nouveau partenaire qui proposera ses spécialités en plusieurs versions et même la 6.14.3. Tout cela sera accessible dans plusieurs pays du monde avec une possibilité de traduire en Français, Néerlandais, Anglais et Allemand.

Tous les clients d’ePages pourront ainsi utiliser, mais aussi proposer les 80 moyens de paiement d’Ogone et surtout percer le marché aux Pays-Bas et au Benelux où les prestations d’Ogone sont les plus sollicitées. Sachant que les sites marchands français sont encore réticents à intégrer dans leur plateforme les nouveaux moyens de paiement, cette alliance pourrait bien leur servir d’exemple surtout si le bilan d’ePages affichait des résultats flatteurs grâce à ce partenariat.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.