Yahoo se désengage partiellement du capital d’Alibaba






logo yahooDepuis plus d’un an, Yahoo veut se désengager du capital d’un des plus importants sites chinois d’e-commerce.

Une entente a été finalement trouvée par les deux entreprises.

Après la vente de la moitié de sa part à Alibaba pour une somme de 7,1 milliards de dollars, le groupe américain ne dispose plus que de 20 % des actions.

Vers un désengagement total

Depuis plusieurs mois, Yahoo et Alibaba ont essayé de trouver un terrain d’entente quant à la vente de ses parts au sein du leader chinois de l’e-commerce. La marque américaine sera cependant exploitée par le groupe pendant 4 ans en contrepartie d’un montant de 550 millions de dollars.

Par ailleurs, il devrait obtenir 6,3 milliards de dollars en numéraire et 800 millions de dollars en action préférentielle.

L’ensemble des transactions devrait prendre fin d’ici six mois, et cela marquera le départ vers une séparation définitive entre les deux groupes. Yahoo a l’intention de vendre 10 % de ses parts en offre publique et les 10 % restant seront vendus sur le marché après l’IPO.

Selon les sources, Alibaba est en pleine négociation avec ses actionnaires, dont le fonds souverain de Singapour Tamasek afin d’obtenir 2,3 milliards de dollars en action pour financer la transaction.

Toutefois, ce dernier n’a pas encore pris une décision concernant cette demande

En rappel, c’est en 2005 que Yahoo a acheté 40 % des actions d’Alibaba moyennant une somme d’un milliard de dollars. Vers le début de cette année 2012, les deux groupes ont commencé à ne plus s’entendre suite à la déclaration faite par le grand site marchand chinois selon laquelle Yahoo est imprudent en aidant Google.

Ce dernier était alors en conflit avec les autorités chinoises à la suite des affaires de cyberattaques provenant de la Chine ainsi que la censure de Pékin.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.