WePay, payer plus rapidement






WePay est une start-up qui essaie de se faire un nom dans le secteur du paiement en ligne. Elle propose une solution qui veut simplifier au maximum l’opération.

L'alternative WePay

Un système innovant

Un bon système de paiement en ligne peut permettre à un site marchand de gagner des clients supplémentaires.

Si le secteur est dominé par Paypal, des jeunes pousses essaient de se faire une place comme c’est le cas de WePay. Cette start-up créée en 2008, a mis en place un procédé qui ne nécessite qu’un seul bouton

De plus, l’opération se fait directement sur le site alors qu’avec les autres solutions, l’internaute est redirigé vers les pages du fournisseur.

Bill Clerico, P-DG de WePay, affirme que la solution que propose sa start-up est une chance pour les petites entreprises qui vendent sur Internet

Selon lui, le choix du système de paiement peut constituer un frein pour vendre en ligne. De son côté, Rich Aberman, le directeur opérationnel, a fait savoir que le principal objectif de WePay est de mettre en place un système à la fois transparent et simple pour le marchand et l’internaute.

Concrètement, la facturation selon WePay se fait à la manière des boutons de partage Facebook

Pour payer, l’acheteur ne quitte donc pas la page. L’opération est effectuée à travers un iFrame qui vient la surplomber.

Pour la commission, WePay prélève 2.9% et 30 centimes pour chaque paiement par carte bancaire. Par contre, les prélèvements sont de 1% et 30 centimes pour un virement. Misant beaucoup sur la transparence, le fournisseur affirme qu’il n’y a ni frais caché ni abonnement.

Malgré son système innovateur, la start-up ne compte encore que 25 000 d’inscrits pour quelques centaines de millions de dollars de transactions comparés aux 113 millions d’utilisateurs de PayPal et ses 34 milliards de dollars pris en charge.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.