Vodafone investit dans le fixe et offre 7.7 milliards d’euros






Logo de Vodafone

Après des mois de lutte acharnée contre Liberty Media, le deuxième opérateur mondial de téléphonie vient donc de lancer une offre d’achat sur Kabel Deutshcland, l’un des plus grands cablo-opérateurs fixes d’Allemagne.

Une offre dans la surenchère face à celle de Liberty Médias qui promet dans les mois qui viennent d’importantes synergies pour Vodafone.

 

L’offre de Vodafone

87 euros par action, c’est le prix proposé par Vodafone pour prendre possession de l’allemand Kabel Deutschland.

De quoi surenchérir à l’offre de Liberty Média qui proposait 85 euros par actions soit 7.5 milliards de dollars. Si l’on en est qu’à la confirmation de l’offre d’achat par Vodafone, il est tout à fait probable que Liberty Global va tenter de lancer un prix supérieur.

Pour ce qui concerne l’offre de Vodafone, le cablo-opérateur allemand dispose encore de quelques semaines pour approuver cette offre de rachat. La loi allemande impose en effet qu’au moins 75 % des actionnaires prennent ce type de décision.

Selon certains spécialistes toutefois, Liberty Global pourrait dans les jours qui suivent proposer une offre d’achat à 11 milliards d’euros. Une offre qui devrait être accompagnée de quelques titres de la société

Rappelons qu’en outre, Liberty Global, la société de John Malon possède déjà Kabel-Wuttemberg, racheté il y a deux ans pour la somme de 4.5 milliards d’euros. Pour le moment, les analystes penchent tout de même pour une difficile offre de surenchère par Liberty Global qui pourrait se voir refuser une telle transaction par l’Office fédéral allemand des cartels.

Sur le tapis

2ème opérateur de téléphonie mobile après China Mobile, Vodafone déroule le tapis pour racheter l’opérateur fixe allemand

L’offre de 7.7 milliards d’euros serait réglée en numéraire déjà pour commencer et la société anglaise prévoit déjà 2.50 euros de dividendes pour chaque action pour les actionnaires. De nombreux avantages donc auxquels on rajoute les 300 millions d’euros minimum de synergies de coûts et d’investissement par an hors charge d’intégration. Et ce un an après la réalisation de la transaction.

Pour Vodafone, cette procédure d’achat se révèle stratégique puisque Kabel Deutschland, c’est 8.5 millions de foyers dans la première économie européenne. Mais aussi une couverture de 13 des 16 Landër allemands ainsi qu’un chiffre d’affaires de 1.7 milliard d’euros en 2012

Une fusion des deux sociétés pourrait permettre aux deux entités de générer plus de 11.5 milliards d’euros de chiffre d’affaires répartis entre les différentes activités du groupe : le mobile, le haut débit et la télévision.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.