La technologie mobile ne serait pas sans danger pour la santé






Human brainUn récent rapport a mis en garde le public contre l’utilisation de la technologie mobile.

Revoir les limites IEEE/FCC et ICNIRP

La technologie mobile serait-elle dangereuse pour la santé ? La réponse est oui, selon une récente étude qui a identifié des risques dans l’utilisation des appareils sans fil comme le smartphone ou la tablette. Les auteurs du rapport ont alors tenu à mettre en garde le public contre des risques réels qui selon eux sont de plus en plus importants.

Cette étude sur la technologie mobile a été menée par le BioInitiative Working Group. Le rapport est basé sur l’analyse des résultats des recherches menées sur le sujet depuis 2012. Les chercheurs ont ainsi noté une augmentation des problèmes de santé avec une augmentation du risque de tumeurs cérébrales malignes liée à l’utilisation des cellulaires.

« Il y a un modèle cohérent de risque accru de gliome, une tumeur maligne du cerveau, et de neurinome de l’acoustique avec l’utilisation des portables et des téléphones sans fil. » selon Lennart Hardell, de l’Université d’Orebro en Suède

Lennart Hardell a également souligné que les données épidémiologiques ont suggéré de considérer la radiofréquence comme un cancérigène pour les humains. Pour lui, les limites d’exposition actuelles IEEE/FCC et ICNIRP n’assurent pas une protection adéquate de la santé des consommateurs.

Le rapport de BioInitiative a montré que 68% des études menées sur les rayonnements de la radiofréquence, soit 144 sur 211, ont indiqué qu’il y avait un lien entre cette technologie et le système nerveux. Dans 74 de ces 144 études, il a été montré que les rayonnements pouvaient causer des dommages à l’ADN.

 

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.