Paydiant lève 15 millions de dollars






PaydiantLa start-up Paydiant a annoncé avoir levé 15 millions de dollars pour étoffer son offre de portefeuille électronique.

Levée de fonds historique pour la jeune start-up

Paydiant, une start-up basée à Boston qui fournit une solution de portefeuille mobile, vient d’effectuer une levée de fonds de série C de 15 millions de dollars. Parmi les investisseurs ayant pris part à ce tour de table, North Bridge Venture Partners, General Catalyst Partners, Stage 1 Ventures, ainsi qu’un client anonyme de la jeune société.

Avec cette levée de fonds, la plus importante jamais réalisée par Paydiant, la start-up porte son capital à près de 35 millions de dollars. Un investissement que l’entreprise compte utiliser pour booster le développement de ses produits, le marketing et les ventes

Se distinguer de la concurrence en optimisant les opportunités du portefeuille mobile

La start-up, créée il y a trois ans, se distingue de la concurrence en proposant une solution qui fonctionne avec les terminaux de paiement existants, ce qui évite aux détaillants d’investir dans une nouvelle architecture

Cette solution offre qui plus est une interface de programmation qui permet à ses clients d’intégrer les capacités de portefeuille mobile dans leurs applications pour iOS et Android.

Concernant la sécurité, Paydiant assure que les informations d’identification ne sont pas stockées localement sur le périphérique et ne passent pas non plus par les terminaux de paiement des détaillants.

Pour Chris Gardner, co-fondateur de Paydiant, le marché du portefeuille électronique représente une opportunité de développement considérable. Selon lui, cette solution, qui constitue à elle seule une véritable plateforme marketing, va bien au-delà du paiement mobile

Le problème résiderait dans le fait que la plupart des approches actuelles ne sont pas suffisamment sécurisées et nécessitent l’installation de nouveau matériel trop coûteux.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.