Le paiement mobile progresse au Nigeria






LagosLa Banque centrale du Nigeria a déclaré que le micropaiement mobile est en train de prendre son envol dans le pays.

Sur la voie du succès

D’après la Banque centrale du Nigeria, l’utilisation des plateformes de paiement mobile commence à gagner du terrain à travers le pays

C’est ce qu’a annoncé Dipo Fatokun, directeur du département des systèmes de paiement de l’institution lors de la conférence « Mobile Money and Financial Inclusion: What’s the Next Big Thing », tenue le 22 août à Lagos et organisée conjointement par la Brookings Institution of Washington D.C. et le cabinet Leeds Bryan International Limited.

Dipo Fatokun a indiqué que la Banque centrale a conclu avec les opérateurs de téléphonie mobile un accord permanent visant à développer et pérenniser le recours au paiement mobile, ajoutant que le pays allait bientôt accueillir la 4G. Concernant la prévention des fraudes, il a expliqué qu’il existe déjà une ligne directrice établie sur la banque électronique et que celle-ci est applicable au paiement mobile, sous réserve que les détails techniques soient respectés avant le déploiement des services.

Une contribution significative à l’économie nationale

Biyi Adeyemo, PDG de Leeds Bryan International, a déclaré pour sa part que la contribution du micropaiement mobile à l’économie nationale ne doit pas être sous-estimée car celle-ci permet l’inclusion financière de tout le monde

D’autres problématiques tournant autour de l’usage du mobile ont été abordées pendant la conférence. Les participants se sont notamment exprimés sur l’apport du téléphone portable à la santé publique et à la productivité agricole. Selon eux, la télémédecine permettrait aux médecins d’atteindre les patients où qu’ils se trouvent dans le pays. Autre avantage de ce système : la possibilité de collecter une multitude de données dans le cadre de l’évolution d’une épidémie par exemple. Pour ce qui est de l’agriculture, grâce au mobile, les paysans accéderaient aisément à des informations sur les produits agricoles et les engrais.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.