Le paiement mobile gagne du terrain en Inde






Roupies indiennesUn rapport de Deloitte révèle que le volume des transactions via mobile en Inde a été multiplié par 15 en moins d’un an.

 

 

 

Accélération de l’adoption

Le paiement mobile progresse à grande vitesse en Inde. Un rapport réalisé par le cabinet Deloitte a montré que les montants transférés en utilisant le service de paiement immédiat (IMPS) sur les téléphones portables ont été multipliés par 15 entre septembre 2012 et juillet 2013, en passant de 260 à 4080 millions de roupies.

Le nombre de transactions a augmenté de plus de 700%, passant de 94 000 à 701 000

Et 17 des 870 millions de possesseurs de téléphones portables que compte le pays ont maintenant accès à des services bancaires à travers leurs appareils.

Selon le rapport de Deloitte, c’est l’introduction de l’IMPS qui a favorisé l’adoption des paiements mobiles depuis que la RBI, la banque centrale d’Inde, a donné le feu vert pour les transactions sur mobile en 2005. Lancé en novembre 2010, ce service est enfin en train de s’imposer parmi les utilisateurs de cellulaires. L’IMPS propose des transferts sécurisés de fonds électroniques interbancaires 24 h/24 et 7 j/7 sur les portables. L’installation est fournie par la National Payments Corporation of India (NPCI).

Avec plus de 870 millions d’abonnés, l’industrie des télécommunications a connu une forte croissance au cours de la dernière décennie

Les volumes devraient encore augmenter dans les années à venir. Et cette croissance n’est pas seulement visible dans les zones urbaines car 40% de l’Inde rurale utilise aujourd’hui la téléphonie mobile. Si au départ les services étaient limités à la communication, au divertissement et à l’information, certaines applications mobiles ont désormais élargi sa portée au domaine de la santé et surtout du commerce.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.