Situation du micropaiement pour les jeux vidéo






Une étude a été réalisée par Harris Interactive à la demande du groupe Hi-Media pour connaitre les habitudes des joueurs en ligne en termes de micropaiement.

La cible était composée de joueurs en ligne dont 1000 personnes pour chaque pays : l’Allemagne, la France, L’Italie et l’Espagne. L’objectif était d’offrir les mêmes services appréciés par l’échantillon et d’améliorer les prestations moins utilisées.

Les chiffres

Le micropaiement pour l'achat de jeux vidéos

Les 4000 personnes enquêtées ont répondu aux questions qui concernent leurs achats de jeux, de monnaies virtuelles et d’acquisition des options de changement de niveau, etc.

Elles ont toutes plus de 15 ans et représentent plusieurs catégories d’individu notamment en termes de tranche d’âge, de sexe et de profil social et professionnel.

Une grande partie d’entre elles, soit 45 % téléchargent des versions complètes de jeu vidéo en payant via le micropaiement.

40 % utilisent cette pratique pour les monnaies virtuelles et 16 % de l’échantillon y ont recours pour acquérir des bonus, des promotions de niveau ou d’autres options dans une plateforme de jeu. Les comptes premium intéressent 1/3 de la cible et les produits virtuels et affiliations de toutes sortes sont achetés par micropaiement par 25 % de celle-ci. La situation générale présente une dépense moyenne de 7,50 euros par mois avec 2,6 transactions mensuelles de micropaiement entre les sites de jeux vidéo et les internautes.

Des statistiques qui aident Hi-Media à se développer

Rappelons que le micropaiement représente les transactions en ligne qui ne dépassent pas 10 euros. Cette enquête effectuée avec Harris Interactive selon le PDG de Hi-Media Cyril Zimmermann a permis à son enseigne d’optimiser les offres proposées aux éditeurs de jeux en ligne. Le comportement d’achat des internautes va lui servir de base pour faire correspondre les besoins des joueurs aux systèmes de monétisation proposés.

Abonnement, paiement à l’acte, monnaie virtuelle trouveront tous leurs cibles de par l’amélioration des services fournis par Hi-Media. Cette firme peut effectivement satisfaire toutes les attentes dans ce domaine avec son système de porte-monnaie virtuel et sa plateforme Allopass.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.