Inde : Mobikwik met à jour son application de paiement






Mobikwik

 

Mobikwik, le fournisseur de service de recharge et de paiement en ligne, a annoncé une nouvelle version améliorée de son application Android.

Mobikwik 3.1, qui arrive avec un certain nombre de corrections, dispose d’une nouvelle interface utilisateur.

Plus complète

L’application Mobikwik est une solution indienne de micropaiement mobile qui permet aux utilisateurs Android de s’acheter des crédits de communication pour leur portable. Elle permet aussi le règlement des factures comme le téléphone, l’électricité, l’assurance ou encore le gaz domestique

Une mise à jour de l’application a été annoncée avec plusieurs améliorations à la clé

En effet, Mobikwik 3.1 permet maintenant aux utilisateurs d’accéder et de visualiser leur historique d’achats

Ils peuvent également le faire même s’ils ne sont pas en ligne, car l’application conserve les données sur l’appareil. Tout a été fait pour que les consommateurs gardent un œil sur leurs ressources et leurs données de consommation. Par ailleurs, ils peuvent choisir entre une variété de solutions de micropaiement, dont le portefeuille Mobikwik qui promet des paiements plus rapides.

Malgré toutes ces améliorations, la dernière mouture prend moins de place que son aînée avec seulement 587 Ko.

Le PDG et fondateur de la compagnie Bipin Preet Singh affirme qu’actuellement les consommateurs  attendent beaucoup plus des solutions. Ainsi, selon lui, la nouvelle version de l’application est une nouvelle étape pour faire du portefeuille Mobikwik le choix numéro un des utilisateurs pour le paiement de factures en ligne.

Les services bancaires mobile gagnent en popularité en Inde

De plus en plus de personnes utilisent cette plateforme pour acheter des billets, payer des factures, faire des achats en ligne ou pour transférer de l’argent. Alors que les banques considèrent les services bancaires mobiles comme une simple extension, plusieurs start-up dont Mobikwik ont décidé d’offrir des services de portefeuille mobile.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.