Heartland lance une application de paiement pour l’école






Heartland

Pour la rentrée, une solution de paiement mobile destinée aux parents a été lancée pour les aider à gérer les frais liés à la scolarité de leurs enfants.

Baptisée mySchoolBucks, elle est proposée par Heartland School Solutions.

 

Une offre prépayée

Heartland School Solutions, fournisseur de solutions de paiement en ligne sécurisé pour les écoles publiques et privées aux Etats-Unis, a lancé une application de paiement mobile qui permet aux parents de gérer les frais liés à l’école.

Répondant au nom de mySchoolBucks, l’application permet le paiement des frais de scolarité, les repas, le laboratoire, la bibliothèque mais aussi des activités sportives. Elle est lié aux systèmes d’information des élèves de l’école.

Le principal avantage de L’utilisation du logiciel réduit l’intervention du personnel de l’établissement

Pour Michael Lawler, président du groupe des marchés stratégiques pour Heartland Payment Systems qui détient la division School Solutions, mySchoolBucks réduit la manipulation des espèces et des chèques au niveau des écoles tout en renforçant la gestion de la trésorerie. Ainsi, l’application permet de réduire les coûts administratifs et les risques d’erreurs et de fraudes.

Au niveau des parents, l’application offre un service pratique qui leur permet de payer plus facilement les repas de leurs enfants à l’école ainsi que les diverses activités. Concrètement, il s’agit d’un compte prépayé en ligne qui peut être rechargé à l’aide de cartes de crédit ou de chèques électroniques. Les parents peuvent consulter à tout moment le solde du compte courant et les achats de repas des élèves. Ils peuvent également fixer des limites quotidiennes ou hebdomadaires pour les dépenses.

Heartland School Solutions est une division de Heartland Payment Systems Inc.

Disponible sur iOS et Android, mySchoolBucks fait suite au lancement de myLunchMoney qui permet aux parents de payer les repas des élèves. L’application est actuellement utilisée par plus de 2 000 établissements à travers le pays.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.