Groupon : sur les traces de Square






Un lecteur de carte bancaire sur un smartphone. C’est ce que propose Groupon pour marquer son entrée dans le paiement mobile physique.

Un adversaire de plus pour Square

La nouvelle n’a certainement pas plus à Square. Groupon a annoncé cette semaine le lancement de sa solution de paiement mobile Groupon Payments. Le système reprend en effet le même principe que celui de la start-up de Jack Dorsey. Il s’agit d’un lecteur de carte bancaire branché à un iPhone ou à un iPod Touch et couplé à une application.Groupon Payments

Groupon n’est pas la première société qui s’est inspirée de la solution de Square. Quelques mois plus tôt, c’est Paypal qui s’est lancé sur le segment avec son service Paypal Here. Il faut dire que le système connaît un certain succès aux Etats-Unis.

Pour se démarquer de ses concurrents, Groupon mise sur des prélèvements inférieurs. Pour les cartes Mastercard, Visa et Discover, le fournisseur prélève 1.8% du montant plus 15 cents par swipe qui signifie le fait de glisser la carte dans le lecteur. Pour American Express, le prélèvement est de 15 cents. Ces tarifs sont pour les commerçants qui sont déjà partenaires du site qui est connu pour ses opérations de couponing. Pour les autres, la commission est de 2.2% du montant de la transaction plus 15 cents. A titre de comparaison, Square affiche un prélèvement unique de 2.75%. Pour Paypal Here c’est 2.7%.

L’entrée de Groupon sur le marché américain du paiement mobile en magasin confirme l’avance qu’a pris les Etats-Unis sur l’Europe dans le secteur. Par ailleurs, on note également que les solutions autres que celles basées sur la technologie NFC marchent mieux. Dans ce registre, on peut prendre comme exemple le service Google Wallet qui peine à s’imposer.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.