Fraude dans les télécommunications : le rôle du commerce mobile






commerce mobile Selon une étude internationale réalisée par le cabinet KPMG, la majorité des grands acteurs des télécommunications redoutent une croissance des risques de pertes de revenus dans l’exercice de leurs activités.

De nombreuses raisons ont été citées dont l’avènement du commerce mobile.

Pourquoi les opérateurs craignent-ils l’avenir  ?

L’enquête rapporte que près de 95 % des opérateurs de télécommunication dans le monde craignent une croissance de la fuite de leurs ressources dans les années à venir. Sur deux opérateurs interrogés, un prévoit une croissance plus conséquente.

Selon toujours le rapport de cette étude, leur inquiétude est due à divers facteurs entre autres :

  • La complexité des systèmes de réseaux
  • L’harmonisation des offres de services
  • La croissance des collaborations avec des tiers
  • L’avènement de l’externalisation
  • La montée du commerce mobile

Ces derniers et notamment le commerce mobile permettent de recevoir et de transférer des données d’un consommateur à un opérateur. Ce qui peut augmenter les risques de fraudes dans le secteur.

Le commerce mobile : un système à la fois avantageux et nocif

Du fait de l’existence du commerce mobile, les télécommunications ont connu et connaissent encore une profonde transformation aussi bien négative que positive. Ce système de commerce adapté à la réalité apporte des opportunités dans le secteur, mais les risques qui s’y rattachent sont assez élevés.

Le plus important d’entre eux est le vol des données personnelles, car les renseignements fournis peuvent être volés par des personnes mal intentionnées qui pourraient les utiliser dans leurs activités à des fins frauduleuses.

L’étude a par ailleurs montré que les assurances revenu ne parviennent pas encore à détecter et recouvrir les pertes de revenus ayant pour origine le commerce mobile.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.