La fin des Facebook Credits






facebook créditsClap de fin pour la monnaie virtuelle de Facebook.

Le plus grand réseau social du monde a annoncé l’arrêt des Facebook Credit et le basculement vers les devises locales.

 

La fin d’une monnaie universelle

Facebook a mis fin cette semaine au Facebook Credit. Lancée au printemps 2009, cette monnaie virtuelle est la devise utilisée sur le réseau social et imposée à tous les éditeurs d’applications depuis 2011.

À titre d’information, tous les utilisateurs de Facebook disposent d’un porte-monnaie virtuel pouvant être renfloué par l’achat de Credits via une carte bancaire ou Paypal.

Ils peuvent ensuite les dépenser sur les diverses applications présentes sur la plateforme.

Quoi qu’il en soit, la fin des Facebook Credits ne signifie pas la fin des paiements en ligne. Loin de là. Le site va tout simplement proposer à ses utilisateurs de payer directement avec leurs monnaies locales

Dans un communiqué, la plateforme avance que cela devrait simplifier les opérations grâce à plus de flexibilité, permettant ainsi à tous les membres du réseau à travers le monde d’effectuer des achats sur les applications.

Le micropaiement et la publicité sont les deux sources de revenus

Ils étaient d’ailleurs 15 millions d’utilisateurs à avoir acheté des biens virtuels avec les Facebook Credits.

Le réseau social perçoit alors une commission de 30 % sur chaque paiement. Cela ne devrait pas changer avec le basculement vers les devises locales.

Par ailleurs, Facebook va lancer à partir de juillet les abonnements dans les applications. Ainsi, les éditeurs auront la possibilité de proposer aux utilisateurs un paiement mensuel, une pratique qui devrait assurer des flux de recettes récurrents aux développeurs.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.