Le e-commerce européen se porte bien






e commerce europeenLe commerce en ligne européen a fait des progrès importants, le m-commerce connaît une percée qui achève de convaincre les plus sceptiques sur son avenir radieux.

 

 

 

La preuve

Le commerce en ligne européen a enregistré une croissance d’environ 20% en 2012 par rapport à l’année précédente pour un chiffre d’affaires de 311, 6 milliards d’euros dont 276,5 milliards attribués à l’Union Européenne.

Le Royaume Uni mène le peloton, suivi de l’Allemagne et de le France qui concentrent tous les trois plus de 60% des ventes du continent. En général, le e-commerce connaît un engouement dans les pays situés à l’Est et au Sud de l’Europe.

Les emplois générés

En cette période de crise économique aigüe qui favorise l’élévation du taux de chômage, le commerce en ligne a réussi à créer environ 2 millions d’emplois directes ou indirectes sur le vieux contient. Quelle performance !

Le mobile : l’espoir

Selon l’association E-commerce Europe, l’avenir du commerce en ligne européen dépendra davantage du rythme d’adoption du commerce mobile dans les différents pays. Cette déclaration se justifie par le taux de progression rapide des ventes à partir de Smartphone et Tablette qui est passé de 5% en 2011 à 12% en 2012.

Ainsi, plus les mobinautes seront nombreux, plus le e-commerce européen ira de l’avant. Les développeurs de téléphones intelligents se frotteront les mains pendant longtemps encore.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.